Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2000 5 29 /09 /septembre /2000 09:38

 

Vélib - Le vélo en liberté



C'est le dimanche 15 juillet 2007 que le service Vélib’ a été mis en place à Paris. Au début, j'étais très sceptique même si je trouvais l'idée intéressante.

Vélib c'est au départ 750 stations réparties un peu partout dans Paris, accueillant 10 648 vélos. Au 31 décembre 2007 il est prévu 20 600 vélos et 1 451 stations, soit approximativement une station tous les 300 mètres.

Le service vélib est disponible 24h/24 et 7j/7. Un de ses objectifs est de diminuer la réduction de la pollution à Paris. Je me demande comment peut être mesuré cet effet.

Quels sont les utilisateurs ? Des parisiens las de se faire voler leurs vélos personnels ? Des utilisateurs de transports en communs ? Des piétons ? Où est-ce des automobilistes qui se convertissent à la petite reine ? On le voit bien, dire que vélib participe à la réduction de la pollution est un peu s'avancer tant qu'on ne connaît pas précisément le profil des utilisateurs.

Le vélib n'est pas ouvert à tous les utilisateurs potentiels. En effet, pour la sécurité de chacun, les mineurs âgés de moins de 14 ans n’ont pas accès au service Vélib’. Les vélos ont été conçus pour des usagers de plus de 14 ans. Pour utiliser le service, il vaut mieux mesurer au moins 1,50 m.


Comment ça fonctionne

La carte Vélib annuelle vous permet d'effectuer un nombre de trajets illimité. En plus de la carte Vélib’ 1an il existe deux autres formules : Ticket Vélib' 7 jours et Ticket Vélib' 1 jour. A la semaine ou à la journée, vous pourrez contracter un abonnement courte durée dans n’importe quelle station Vélib’ équipée d’une borne.

Sachez que les 30 premières minutes sont gratuites. Au-delà des 30 minutes gratuites, le coût du service Vélib’ est débité sur le compte Vélib’ (pour la Carte Vélib' 1 an) ou sur votre compte bancaire (pour l'abonnement Courte Durée).

Lorsque votre déplacement est terminé vous déposez votre vélib dans une station. Et c'est là que le bât blesse car souvent il n'y a pas de place libre pour laisser votre vélo. Remarquez que souvent également il n'y a pas de vélib disponible dans certaines stations. C'est récurrent…

S'il n'y a pas de place pour déposer votre vélib, il faut repasser sa carte devant la borne et vous disposez dès lors de 15 minutes supplémentaires gratuites pour vous rendre dans une autre station en espérant qu'il y ait de la place, ce qui de toutes façons vous éloigne de votre destination et vous fait perdre du temps. J'ai d'ailleurs trouvé, surtout le matin de bonne heure, des vélos abandonnés à proximité des stations.

D'après la mairie de paris, Vélib est un véritable succès. Si vous avez utilisé ce service, n'hésitez pas à laisser un commentaire afin de recueillir votre opinion.


Kriss de Niort, le 29 septembre 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

L@urence 03/10/2007 21:49

il faut vraiment que ça se développe ça, avec les pistes cyclables aussi évidemment
et que le flot de voitures baissent bon sang ! trop de voitures poluent notre Terre

Kriss de Niort 04/10/2007 07:41

Tout à fait OK avec toi :)

Sheedir 30/09/2007 18:48

Bordeaux propose également un service de prêts de vélos, depuis plusieurs années. Et on aime!

Kriss de Niort 30/09/2007 18:54

Je savais pour Lyon, mais pas pour bordeaux, j'y ai pourtant deux soeurs qui y habitent !

Albert Poher paris 15 29/09/2007 21:25

Je suis parisien et j'ai l'impression d'en voir partout de ces vélos. Par contre, je n'ai pas l'impression que ça fluidifie la circulation. Il faudrait demander aux automobiliste ce qu'ils en pensent. Pour ma part, je n'utilises que les transports en commun