Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2000 7 10 /12 /décembre /2000 08:47

 

Jussie rampante - Ludwigia peploides



La jussie rampante (Ludwigia peploides) est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Rosidae, à l'ordre des Myrtales, à la
famille des onagracées ou oenothéracées (Onagraceae ou Oenothéraceae) et au genre Ludwigia.

La jussie rampante est une plante importée d'Amérique du sud au XIXème siècle pour fleurir les bassins et autres aquariums d'eau douce. Seulement la jussie rampante s'est naturalisée en France. On la trouve généralement en bordure les lacs et rivière, mais aussi dans les fossés humides.

La jussie rampante est une plante herbacée vivace, hermaphrodite, se développant à partir de rhizomes, avec une tige florale à port dressé mesurant jusqu'à 0,8 mètre de hauteur. Ses tiges sont souvent teintées de rouge

Les feuilles de la jussie rampante sont alternes, pétiolées, ovales, vert luisant, presque glabres en face supérieure, velues en face inférieure.

La floraison a lieu au début de l'été et dure jusqu'à l'automne. Les fleurs, solitaires, sont portées par des pédoncules floraux rouges. Le calice, velu, persistant, est composé de 5 sépales aigus. La corolle comporte 5 pétales veinés jaune vif, cordiformes, rétrécis à leur base. Les 10 étamines sont nettement plus courtes que le pistil. La pollinisation de la jussie rampante est entomogame (effectuée par les insectes). Le fruit est une capsule allongée. La dissémination des graines est hydrochore. Outre la reproduction par graine, la jussie rampante se reproduit également par bouture.

Lorsque les conditions sont favorables la jussie rampante peut doubler sa masse en 3 semaines, parfois moins. On comprend donc pourquoi elle est aussi envahissante. Elle forme rapidement des herbiers au détriment des autres plantes qui ne peuvent plus prospérer. La densité des tiges immergées et des racines ralentit l'écoulement de l'eau favorisant la dépose de sédiments.

Devant cette invasion le 02 mai 2007 un arrêté ministériel (publié au J.O n° 114 du 17 mai 2007) interdit la commercialisation et le transport de la jussie rampante.

Art. 2. − Sont interdits sur tout le territoire métropolitain et en tout temps, le colportage, la mise en vente, la vente, l’achat, l’utilisation ainsi que l’introduction dans le milieu naturel, volontaire, par négligence ou par imprudence de tout spécimen des espèces végétales suivantes :
– Ludwigia grandiflora (Michx.) Greuter & Burdet, Ludwigie à grande fleurs ;
– Ludwigia peploides (Kunth) P.H. Raven, Jussie.



Le problème est maintenant de se débarrasser de ces herbiers indésirables, mais ce n'est pas simple. En effet la jussie rampante possède des racines très profondes et l'arrachage est illusoire d'autant plus que le moindre bout de racine ou de tige donnera naissance à de nouvelles pousses. D'autre part la jussie rampante ne possède pas d'ennemis naturels sous nos latitudes et le désherbage chimique (que je réprouve) n'a pas produit d'effet significatif.

Il existe en France une autre espèce de jussie invasive, la
jussie à grandes fleurs (Ludwigia grandiflora).


Kriss de Niort, le 10/12/2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

chriscraft_ 11/12/2007 20:43

Je ne pense pas que celle que j'ai mis sur mon blog en soit une ?

Kriss de Niort 12/12/2007 07:16

A quel endroit ?

chriscraft_ 11/12/2007 13:16

oui parait que c'est une plaie mais jolie tout de même c'est un peu comme en amérique les jacinthes d'eau qui colonisent aussi là bas
parfois l'humain devrait être humble comme une mouche lol :)
pour les mouches c'est vrai qu'elles se ressemblent beaucoup d'où la difficulté de les reconnaitre mais certaines ont tout de mme bon gout vestimentaire d'autres un peu moins et vu le nombre de mouches différentes qu'il y a j'ai pas encore fini d'en prendre en photo
mais le but est d'abord de se faire plaisir :)