FAAXAAL

Photo gratuite : Devenir fan de Faaxaal
Cliquez sur l'image,
puis sur " j'aime " pour
devenir fan de Faaxaal


Recommander

Liens

Catégories

 

Cerf mulet - Cerf à queue noire - Cerf hémione (Odocoileus hemionus)


Le cerf mulet (Odocoileus hemionus) appelé également cerf hémione ou cerf à queue noire est un mammifère artiodactyle appartenant à la famille des cervidés (Cervidae), à la sous famille des Capreolinae et au genre Odocoileus.

Il existe 11 sous-espèces de cerf mulet, à savoir :
Odocoileus hemionus californicus : Cerf mulet de Californie,
Odocoileus hemionus cerrosensis : Cerf mulet des iles Cerros,
Odocoileus hemionus columbianus : Cerf à queue noire de Colombie Britannique,
Odocoileus hemionus crooki : Cerf mulet du désert, Mexique (nord),
Odocoileus hemionus eremicus : nord-ouest du Mexique et Arizona,
Odocoileus hemionus fuliginatus : Cerf mulet du sud, Californie
Odocoileus hemionus hemionus : Cerf mulet, ouest et centre d'Amérique du nord,
Odocoileus hemionus inyoensis : Cerf mulet d'Inyo, Californie,
Odocoileus hemionus peninsulae : Cerf mulet de la Basse Californie (Mexique),
Odocoileus hemionus sheldoni : Cerf mulet des îles Tiburon,
Odocoileus hemionus sitkensis : Cerf Sitka.

Le cerf mulet pèse de 45 à 150 kilogrammes, avec de fortes variations suivant les sous espèces. Son pelage varie du brun foncé au gris foncé avec un croupion blanchâtre et le plus souvent le bout de la queue noir. Certaines sous espèces possèdent une ligne dorsale sombre. Le cerf mulet doit son nom à ses oreilles qui ressemblent à celles d'un mulet.

L'aire de répartition du cerf mulet s'étend sur une grande partie ouest de l'Amérique du Nord, de l'Alaska jusqu'au Mexique. Son habitat est essentiellement constitué de forêts claires mais en fonction de sa distribution il s'est adapté formidablement à son milieu et on le trouve depuis les prairies et les savanes jusqu'aux forêts montagneuses. Il se distingue du cerf de Virginie par ses bois plus droits et par la couleur de sa queue dont le bout est noir.

Le cerf mulet se plait en lisière des forêts, en bordure des prairies, non loin de l'eau. En général ses déplacements quotidiens sont limités même s'il existe des déplacements saisonniers importants dans certaines régions. Il se nourrit essentiellement à l'aube et au crépuscule et regagne le couvert de la forêt pour se protéger de jour comme de nuit. Les jeunes et leur mère se nourrissent généralement en groupe tandis que les mâles sont plus solitaires. Le cerf mulet se nourrit essentiellement de feuillages et de jeunes pousses, mais sa nourriture est très différente dans le chaparral ou en montagne. D'une manière générale on peut dire qu'il consomme des plantes herbacées et diverses baies en été, et en hiver des brindilles de conifères ou de divers feuillus.

Le rut (saison d'accouplement) a lieu généralement à l'automne et au début de l'hiver. A cette période les mâles deviennent agressifs et entrent en concurrence pour la domination du groupe. Cette domination est largement fonction de la taille du mâle et de celle de ses bois. C'est le mâle dominant qui effectue l'essentiel des accouplements. Les mâles perdent leurs bois à la fin de la période de reproduction, mais ils repousseront progressivement pour être à leur maximum de développement au début de la prochaine période de reproduction.

La gestation dure un peu plus de 200 jours. Les naissances interviennent le plus souvent au mois de juin, lorsque la nourriture est très abondante. En montagne elles sont un peu plus tardives. Les faons pèsent de 2 à 5 kilogrammes à la naissance, les mâles étant généralement plus gros que les femelles. Le plus souvent les femelles mettent au monde deux petits, mais les jeunes mères et les mères âgées ne donnent généralement naissance qu'à un seul petit. Le sevrage commence à 5 semaines pour se terminer progressivement vers 12 à 16 semaines, c'est à dire vers l'automne. La maturité sexuelle intervient au bout de 500 jours environ.

Dans les régions à hiver froid et à forte précipitations neigeuses les populations de cerfs migrent vers des lieux plus cléments au fur et à mesure que les températures baissent et/ou que la nourriture devient rare. Au contraire dans les zones arides du sud les mouvements sont consécutifs le plus souvent à la pluviométrie.

Parmi les prédateurs du cerf mulet on peut citer le puma,
le coyote, l'aigle royal, le lynx et l'ours noir.



 

 

Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés