FAAXAAL

Photo gratuite : Devenir fan de Faaxaal
Cliquez sur l'image,
puis sur " j'aime " pour
devenir fan de Faaxaal


Recommander

Liens

Catégories

 

Damalisque Topi (Damaliscus lunatus)


Photo Damalisque Topi (Damaliscus lunatus) Le damalisque topi est un mammifère ruminant appartenant à la famille des bovidés, à la sous famille des Alcelaphinae et au genre damalisque (Damaliscus).

Il existe cinq sous espèces de damalisque topi :
• Damaliscus lunatus lunatus, l'espèce nominale,
• Damaliscus lunatus jimela,
• Damaliscus lunatus korrigum,
• Damaliscus lunatus tiang,
• Damaliscus lunatus topi.

Le damalisque topi est originaire d'Afrique : Afrique du Sud, Angola, Benin, Botswana, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Ethiopie, Kenya, Namibie, Niger, République centrafricaine, Rwanda, Somalie, Soudan, Tanzanie, Tchad, Togo, Ouganda, Zaïre, Zambie et Zimbabwe. Le damalisque topi est en voie d'extinction au Mali et au Nigéria et est considéré comme éteint au Burundi, en Gambie, au Ghana, en Guinée, en Mauritanie, au Mozambique, au Sénégal et au Swaziland.

Si globalement le damalisque topi est classé dans la catégorie "Faible Risque" par l'UICN, il en est tout autrement au regard des sous espèces. En effet Damaliscus lunatus korrigum est classée comme "Vulnérable" et Damaliscus lunatus tiang est "Quasi menacé". Cette disparition est due essentiellement à l'augmentation du nombre d'animaux domestiques et à la réduction des espaces sauvages ouverts dont a besoin cette espèce. Le damalisque topi est également chassé pour ses trophées et pour sa chair.

Le damalisque topi est une antilope herbivore qui vit en troupeau, parfois mêlé à d'autres animaux comme les bubales, les gnous ou les autruches. L'habitat du damalisque topi est constitué essentiellement par les grandes plaines peu arborées et les savanes. On le rencontre également dans les forêts broussailleuses. Le régime alimentaire des damalisques topis est composé presque exclusivement d'herbe. Le damalisque topi se nourrit essentiellement (mais pas exclusivement) le matin et en fin d'après midi. Le damalisque topi peut se passer de boire si l'herbe lui procure suffisamment d'eau. Lorsque l'herbe est sèche il doit boire au moins tous les deux jours. Là où la nourriture est abondante toute l'année le damalisque topi n'est pas migrateur.

Le damalisque topi mesure en moyenne 1,25 mètre pour un poids d'environ 120 kilogrammes. Il possède un pelage brun rouge avec des taches noirâtres au niveau des membres. La queue se termine par une touffe de poils noirs. Les mâles adultes sont généralement plus sombres que les femelles. La tête du damalisque topi est allongée et marquée par une grande tache noire qui descend des yeux jusqu'aux naseaux. Le damalisque topi possède des cornes annelées, légèrement lyrées, d'une quarantaine de centimètres, en forme de "S" renversé dont seule l'extrémité est recourbée vers l'avant. Les cornes des femelles sont plus petites que celles des mâles. La croupe est plus basse que les épaules. Il existe des variations en fonction des sous espèces.

Le damalisque topi se reproduit une fois par an. Tous les ans les mâles regagnent les zones de reproduction, bientôt rejoints par les femelles, seules ou en petits groupes. Les femelles sont fertiles pendant seulement 24 à 36 heures. La gestation dure environ 8 mois. La femelle ne met au monde qu'un seul veau pesant environ 11 kilogrammes. La maturité sexuelle est atteinte vers 18 mois chez la femelle et vers trois ans chez le mâle, mais il ne fondera son harem et ne se reproduira, au mieux, qu'à 4 ans. Les mâles règnent sur un troupeau de 6 à 20 femelles. Lors des migrations plusieurs petits troupeaux peuvent s'agréger. Le damalisque topi vit environ 14 ans.

Les prédateurs naturels du damalisque topi sont les félins : lions, hyènes, chacals et lycaons. Cependant un damalisque topi adulte et en bonne santé se fait rarement attraper par ces animaux. Seuls les jeunes, les sujets malades ou blessés et les sujets âgés sont des proies potentielles.


Kriss de Niort le 22/02/2008

Crédit Photo
Auteur : Stolz, Gary M.
Source : Washington DC Library
Statut : Domaine public

Voir aussi :
le capybara | le bongo | le varan de Komodo | le bœuf Watussi | le mara | l'oryx d'Arabie | le ragondin | Pie rouge des plaines | Le mouton d'Ouessant | le mouton Jacob | Cheval Camargue | le gibbon | le coyote Lion d'Asie | Grand Rhinolophe | Elan | Céphalophe de Grimm | Buffle d'Afrique | Ornithorynque | Tigre de Tasmanie | L' hermine | Putois à pieds noirs | Ecureuil roux d'Amérique | Tamia rayé | Cerf Sitka Cerf mulet Tatou à 9 bandes

 

 

Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés