Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2000 2 21 /03 /mars /2000 06:49

Requin pointes noires - Carcharhinus melanopterus

Photo Requin pointes noires (Carcharhinus melanopterus) Le requin pointes noires (Carcharhinus melanopterus) appartient à la classe des condrichtyes, à la sous-classe des élasmobranches, à l’ordre des carcharhiniformes, à la famille des carcharhinidae et au genre Carcharhinus.


Description

Ce requin est de taille modeste (environ celle d’un homme) d’une moyenne de 160 cm avec un maximum de 200 cm. La taille de naissance est de 30 à 50 cm environ.

Ce requin est facile à reconnaître du fait de sa coloration gris clair à jaunâtre sur le dos. Comme vous pouvez le constater sur la photo, les extrémités des nageoires sont noires, d’où son nom. La couleur de son ventre, comme chez la plupart des carcharhinidae, est blanche. Le museau est arrondi, malgré l’aspect rectangulaire que m’a laissé croire le spécimen photographié. Ses nageoires dorsales sont dépourvues d’épines et il possède 5 paires de fentes branchiales. L’œil est protégé par une membrane que le requin peut fermer : c’est la membrane nictitante.


Habitat

Le requin pointes noires est côtier et privilégie les récifs de coraux. Les juvéniles se retrouvent fréquemment dans les lagons.

On le retrouve le long des côtes d’Australie, d’Afrique de l’est, en Orient et Asie du Sud (Océan Indien). Présent en mer rouge, il est récemment entré en Méditerranée par le canal de Suez. Il peut également être trouvé au large de l’Océan Pacifique mais s’aventure à de faibles profondeurs (moins de 100 mètres).

Contrairement au requin blanc, il survit très bien en captivité dans des aquariums.


Reproduction

Le requin pointes noires est vivipare. Les jeunes se développent dans l’utérus par une sorte de placenta. Le temps de gestation est égal à celui de l’homme.


Comportement et alimentation

Du fait de sa faible taille, il n’est pas dangereux pour l’homme, ce dernier l’exploitant pour la pêche a but alimentaire (risque de morsure dans ce cas).

Il se nourrit de céphalopodes (poulpes, calmars, seiches), quelques fois de crevettes et de serpents de mer. Il affectionne également les petits poissons (mulets, dorades et petits mérous).

Sa vitesse de pointe est de 37 km/h, donc comparable à celle du grand requin blanc.


Aimable contribution de Jojo (texte et photo)

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Jojo - dans Autre
commenter cet article

commentaires

gypalbarbu 23/03/2008 15:22

Il est magnifique...il y a un documentaire à voir, que je conseille, et qui a eu son succès aux états unis l'année dernière : Sharkwater. Très instructifs sur les menaces qui pèsent sur les requins, par qui et les causes. Et de superbes prises de vues.

A+

Calyptre77 21/03/2008 11:40

Il y en a de super à l'aquarium de La Rochelle.

A+

Valérie 21/03/2008 10:52

Magnifique...mais je le préfère en...photo;-)

syboule 21/03/2008 09:52

le requin pointe noir n'est pas du tout un requin dangereux, mais moi, c'est le premier que j'ai vu quand j'ai fait mes premières plongées à Tahiti!!
ben je crois que ce jour là j'ai vu défiler également toute ma vie !