Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2000 2 21 /03 /mars /2000 08:05

Python royal - Python regius

Photo Python royal (Python regius) Le python royal (Python regius) appartient à la classe des reptiles (reptilia), à l’ordre des squamates (squamata), au sous-ordre des ophidiens (serpentes), à l’infra-ordre des aléthinophidiens (alethinophidia), à la famille des pythonidés (pythonidae) et au genre Python.


Description

Le python royal est un serpent aux couleurs vives, avec des taches brunes, jaunes et crèmes. Il est relativement petit. En effet, la femelle ne dépasse pas les 1m80. Le mâle, moins grand, atteint une moyenne de 60 à 90 cm.

Contrairement au boa constrictor, le python royal ne possède pas un corps fin par rapport à sa taille, mais relativement épais. A l’extrémité de son corps, sa queue s’affine de manière brusque. On peut aisément comprendre, d’après cette description, que ce serpent possède un corps musclé.

Son espérance de vie est de 20 ans environ.


Habitat

Le python royal est un animal vivant dans les prairies et savanes. Il ne dédaigne pas les forêts sèches et ouvertes. Il est présent en Afrique Occidentale, au Togo, en Côte d’Ivoire et au Ghana.

Nocturne, il se camoufle dans les cavités ou les souches creuses le jour. Bon nageur, il est également capable de grimper dans les arbres.

Ce serpent, à l’instar de Boa constrictor occidentalis, est prisé des terrariophiles. Dans un vivarium, il requiert une humidité de 70 % environ et d’un point d’eau. Il lui faut une température nocturne comprise entre 23 et 25°C, une température diurne aux alentours de 30°C avec un point chaud et un gradient thermique.


Nutrition

Le python royal chasse à l’affût les rongeurs et les oiseaux. Il dispose de fossettes labiales thermosensibles qui lui permettent de localiser un animal à sang chaud. Ne disposant pas de venin, le python royal est un serpent constricteur. Après avoir mordu sa proie, il s’enroule autour d’elle avec force et attend l’arrêt des battements cardiaques de sa victime avant de la dévorer. En captivité, il est la majeure partie du temps nourri de souris.

En général, sauf s’il y est habitué en élevage, il dédaigne les animaux morts (charognes).


Reproduction

La saison des amours se déroule de décembre à février. La femelle est ovipare. Elle ne pond qu’une fois par an et peut avoir 10 petits d’un coup. Elle couve ses œufs.

La gestation est de 120 jours environ. Après la ponte, l’incubation des œufs est en moyenne de 55 jours.


Aimable contribution de Jojo (texte et photo)



Partager cet article

Repost 0
Published by Jojo - dans Autre
commenter cet article

commentaires

philib 24/03/2008 23:10

Magnifique ce serpent... merci pour les précisions, bonne nuit Kriss...

Alrisha 24/03/2008 22:32

Noir et doré; il est de toute beauté.
Il me semble que j'ai encore un ou deux serpentes que je n'ai pas mis en ligne et que j'a i pris en photos lors de notre expo. Il va falloir que j'y pense. Peut-être que ça t'intéresserait.
Bonne fin de soirée Kriss

Kriss de Niort 25/03/2008 07:21


Oui tout m'intéresse...


Joël (Jojo) 22/03/2008 20:09

Ne t'inquiète pas Pascal. Il n'est absolument pas dangereux pour l'homme, non vénimeux et de surcroit craintif.

Calyptre77 22/03/2008 18:41

J'adore les serpents, mal aimés en général, ce sont pourtant des animaux formidable.

A+

Xavier 21/03/2008 10:06

Cela me rassure un peu, il ne devrait pas y en avoir dans mon jardin !!
Bon week-end pascal !!