Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2000 4 23 /03 /mars /2000 19:36

 

Alligator américain - Alligator mississippiensis 


Photo Alligator américain (Alligator mississippiensis) L'alligator américain (Alligator mississippiensis), appelé parfois alligator du Mississipi appartient à la classe des reptiles (Reptilia), à l'ordre des crocodiliens (Crocodilia), à la famille des Crocodilidés (Crocodylidae), à la sous famille des Alligatorinés (Alligatorinae) et au genre alligator (Alligator).

A noter que la sous famille des Alligatorinés (Alligatorinae) est parfois remontée en famille sous le nom de Alligatoridés (Alligatoridae).

Attention, il ne faut pas confondre l'alligator américain (Alligator mississippiensis) et le crocodile américain (Crocodylus acutus) dont je vous parlerai peut-être plus tard. Sachez juste pour l'instant que leur aire de répartition se chevauche partiellement.

Alligator mississippiensis possède plusieurs synonymes : Alligator lucius, Crocodilus cuvieri, Crocodilus lucius.

L'alligator américain est originaire du sud des USA, et plus particulièrement de la Caroline du Nord, de la Caroline du sud, de la Géorgie, de la Floride, de l'Alabama, du Mississipi, de la Louisiane, de l'Arkansas, de l'Oklahoma et du Texas. C'est un hôte des Everglades, des marais et marécages, des lacs, étangs et cours d'eau. Il fréquente les eaux douces et occasionnellement les eaux saumâtres.

L'alligator américain mesure de 3 à 5 mètres de long. Les femelles sont plus petites que les mâles. Leur poids à l'âge adulte peut atteindre 200 kilogrammes, et même parfois plus. Les parties supérieurs sont noires ou brun olive et les parties inférieures blanc crème. Le dos est couvert de plaques ressemblant à des écailles, appelées ostéodermes.

L'alligator américain possède des pattes courtes, dotées de cinq orteils pour les pattes antérieures et quatre orteils pour les pattes postérieures. Le corps est large et le museau plutôt massif (ce qui le distingue de Crocodylus acutus qui possède un museau plus allongé. La quatrième grande dent de la mâchoire inférieure n'est pas visible lorsque l'alligator américain tient sa gueule fermée. Sa queue plate lui sert à se propulser lorsqu'il nage. Les juvéniles possèdent des marques jaunes sur le dos et la queue.

L'alligator américain se nourrit, généralement la nuit, de divers mammifères, de reptiles (y compris des crocodiles), d'amphibiens, d'oiseaux ou de poissons. Les juvéniles s'attaquent à des proies plus modestes qui peuvent inclure insectes, alevins, et gastéropodes.

Les alligators sont polygames et les mâles défendent leur territoire, ou du moins leurs femelles contre les prétendants éventuels. Après la fécondation la femelle regagne la berge où elle construit un monticule fait de boue et de débris végétaux mélangés. Après avoir pratiqué une cavité au sommet de ce monticule la femelle y pond de 30 à 50 œufs, parfois plus, puis rebouche la cavité. Cette incubation naturelle dure environ 10 semaines, sous la surveillance de la mère. Le sexe des nouveau-nés est étroitement lié à la température à laquelle s'est effectuée l'incubation.

Lorsque l'éclosion approche les jeunes alligators attirent l'attention de leur mère en émettant des cris afin qu'elle vienne les aider à s'extraire de cette "couveuse". Après la naissance la mère les conduit à l'eau en les transportant parfois dans sa gueule.

Pendant les premières années les juvéniles sont très vulnérable et sont souvent la proie de divers prédateurs : oiseaux, poissons carnivores, loutres, ratons laveurs, serpents… Plus tard ils seront protégés par leur peau mais seront toujours des proies potentielles pour d'autres alligators.

La maturité sexuelle est atteinte entre 6 et 12 ans (les chiffres avancés par les auteurs sont très variables). Leur longévité en milieu naturel est estimée à 45 à 50 ans. Beaucoup plus en captivité.

L'UICN classe cette espèce en "préoccupation mineure". Bien que les effectifs de l'alligator américain soient estimés à plus d'un million d'individus, le gouvernement américain a déclaré cette espèce "menacée". Pourquoi ? Tout simplement pour protéger le crocodile américain (Crocodylus acutus) qui est lui, en réel danger mais qui ressemble beaucoup à l'alligator américain. Ceci évite toute méprise car l'argument de l'erreur ne peut plus être invoqué, les deux espèces étant protégées. Il existe de très nombreuses fermes d'élevages (qui sont légales) et qui permettent d'alimenter le commerce de la viande d'alligator, mais également celui de la confection d'objets à base de peau d'alligator.


Kriss de Niort, le 23/03/2008


Crédit Photo
Auteur : Corbin, Ginger L.
Source : Digital Library System
Statut : Domaine Public





Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

philib 24/03/2008 22:59

Très bon article sur ce géant rampant impressionnant...
Bonne semaine à toi Kriss...

Calyptre77 24/03/2008 14:57

Quel sens de l'à propos !! Alors que ce Lundi "crocodile Dundee" est une nouvelle fois rediffusé. LOL

A+