Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2000 6 25 /03 /mars /2000 08:15

 

Bécasseau sanderling - Calidris alba


Photo bécasseau sanderling (Calidris alba) Le bécasseau sanderling (Calidris alba) est un oiseau appartenant à la sous classe des Passerae ou des Neornithes (suivant les classifications), au super ordre des ciconiimorphes (Ciconiimorphae) ou des Passerimorphae, à l'ordre des Charadriiformes ou des Ciconiiformes, au sous ordre des Charadrii, à l'infra ordre des Charadriides, à la super famille des Scolopacoidea, à la famille des Scolopacidés (Scolopacidae), à la sous famille des Tringinae et au genre Calidris.

Il existe deux sous espèces :
• Calidris alba alba
• Calidris alba rubida

Calidris alba possède plusieurs synonymes : Calidris arenaria, Calidris leucophaea, Crocethia alba, Erolia alba et Tringa alba.

L'aire de répartition du bécasseau sanderling est circumpolaire. L'été il vit principalement dans la toundra arctique. Il hiverne un peu partout essentiellement le long des côtes sablonneuses ou des vasières, rarement dans les terres.

Le bécasseau sanderling mesure de 19 à 21 centimètres pour une envergure de 37 à 39 centimètres et un poids pouvant aller de 45 à 85 grammes.

Le plumage d'hiver du bécasseau sanderling est plutôt gris blanchâtre (d'où son nom latin de Calidris alba). Lors de la période de reproduction (mai à juin), le bécasseau sanderling revêt un plumage brun roux mais conserve le ventre blanc. Son bec, noir, est droit et court. Pour un échassier, il possède de petites pattes. Le mâle et la femelle sont identiques.

Le bécasseau sanderling est un oiseau limicole qui se nourrit en petites bandes sur les plages, à la limite des vagues dont il suit le sac et le ressac pour les éviter. Il capture des crustacés, des insectes, des invertébrés...

Le nid, à même le sol, est rudimentaire. La femelle y pond le plus souvent quatre œufs en forme de poire, de couleur vert olive, maculés de brun. Souvent la femelle effectue une seconde ponte, et ne pouvant assurer seule ces deux incubations, un des mâles prend en charge une couvée. L'incubation dure de 24 à 26 jours.


Photo offerte par
Sheedir


Kriss de Niort, le 25/03/2008



Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

sheedir 28/03/2008 20:21

C'était amusant, oui, de le voir courir devant les vagues. La photo a été prise à la pointe du Cap Ferret (bassin d'Arachon) au début de novembre. Il était donc dans son fief d'hiver.

Kriss de Niort 28/03/2008 21:25



Merci encore pour la photo, c'est très gentil



doque 27/03/2008 23:16

bonsoir
j'aime bien cet oiseau et son vol, j'en voie souvent sur les plages
bonne soirée
doque