Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2000 2 09 /05 /mai /2000 09:40

 

Le triton alpestre - Ichthyosaura alpestris


Photo triton alpestre (Ichthyosaura alpestris) Le triton alpestre (Ichthyosaura alpestris) est un amphibien appartenant à la sous classe des Lissamphibia, à l'ordre des urodèles (Urodela), à la famille des salamandridés (Salamandridae) et au genre ichtyosaure (Ichthyosaura).

Il existe plusieurs synonymes latins pour désigner cet animal :
• Mesotriton alpestris,
• Salamandra rubriventris,
• Triton alpestris,
• Triturus alpestris.

On distingue plusieurs sous espèces :
• Ichthyosaura alpestris alpestris (espèce nominale),
• Ichthyosaura alpestris apuanus (Italie),
• Ichthyosaura alpestris cyreni (Espagne),
• Ichthyosaura alpestris inexpectatus (Italie),
• Ichthyosaura alpestris lacusnigri (Slovénie),
• Ichthyosaura alpestris montenegrinus (Monténégro),
• Ichthyosaura alpestris piperianus (Monténégro),
• Ichthyosaura alpestris reiseri (Bosnie),
• Ichthyosaura alpestris serdarus (Monténégro),
• Ichthyosaura alpestris veluchiensis (Grèce).

Le triton alpestre est un triton qui vit en Europe, de la France jusqu'en Ukraine en englobant les pays suivants : Albanie, Allemagne, Autriche, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Macédoine, Monténégro, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Serbie , Slovaquie, Slovénie, Suisse et Ukraine. L'espèce a été introduite en Grand Bretagne. On peut le rencontrer du niveau de la mer jusqu'à une altitude voisine de 2800 mètres.

L'habitat du triton alpestre est constitué essentiellement de points d'eau (piscines temporaires, fossés, mares, marécages, étangs, cours d'eau lents...) peu profonds, calmes, de préférence avec peu ou pas de poissons ni d'oiseaux aquatiques, et de leurs abords.

Le triton alpestre adulte mesure environ 11 centimètres de long. Les femelles sont légèrement plus grandes que les mâles. Sa livrée est plutôt sombre : gris bleu, brune ou verdâtre. Le dos est recouvert de macules qu'il n'est pas toujours aisé d'observer. Le ventre du triton alpestre est plus ou moins rouge orangé, sans taches. A la période des amours la livrée du mâle se différencie nettement de celle de la femelle. Cette livrée nuptiale est caractérisée par l'apparition d'une crête jaunâtre et noire, et une coloration bleue sur les flancs. Le reste du corps est orné de motifs plus ou moins marbrés gris foncés et blancs. Un triton alpestre adulte pèse de 3 à 5 grammes.

Le triton alpestre est un animal amphibien avec une phase larvaire aquatique et une phase terrestre adulte. Sur terre il a une activité plutôt nocturne. Le reste du temps il vit caché, à l'abri de la chaleur. Sur terre le triton alpestre se nourrit principalement d'insectes, de chenilles, d'escargots, de vers ou de limaces. En fait comme il est lent sur terre, il a peu de chance de capturer des animaux plus rapides que lui. Les larves capturent principalement d'autres larves et de petits insectes.

La reproduction donne lieu à un cérémonial très précis constitué notamment de diverses postures destinées à séduire la femelle et à lui transmettre le spermatophore. Lorsque la femelle est fécondée elle pond ses œufs dans la végétation aquatique.

L'éclosion intervient au bout de 7 à 12 jours, en fonction des conditions climatiques. La larve du triton alpestre est munie de branchies externes et mesure à ce moment là moins d'un centimètre de long. Progressivement les pattes vont apparaître et la larve se transforme petit à petit en adulte. L'âge de la maturité sexuelle est très variable et intervient entre 1 et 8 ans. La durée de vie du triton alpestre est de 8 à 15 ans en fonction de son habitat.

Le triton alpestre entre généralement en hibernation en automne et se cache alors dans des creux d'arbres, sous des rochers, dans des grottes... La sortie d'hibernation s'effectue en fin d'hiver ou au début du printemps.

Le triton alpestre possède de nombreux prédateurs, que ce soit à l'état larvaire ou adulte : insectes adultes ou leurs larves, poissons carnivores, oiseaux, mammifères. Cependant la plus grande menace vient de l'homme qui dégrade l'habitat du triton alpestre et qui pollue l'eau avec ses activités industrielles et agricoles.

Bien que la population globale du triton alpestre ne semble pas menacée, ce n'est pas le cas dans certaines régions ou pour certaines sous espèces. Pour l'UICN il n'y a qu'une préoccupation mineure. Cependant le triton alpestre est inscrit à l'annexe III de la Convention de Berne.


Kriss de Niort, le 09/05/2008


Crédit photo :
Photo offerte par
Méli Mélo de paysages



Voir aussi :
Amphibiens | Dragon de Komodo | Python birman | Tortue de Floride | Tortue grecque | Basilic à crête | Rainette d'Anderson | Eleutherodactylus jasperi | Crapaud de Woodhouse | Crapaud de Houston | Varan à gorge blanche | Varan émeraude | Grenouille léopard du sud | Tortue de Horsfield |

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

melodye 13/05/2008 21:49

bonsoir kriss!
merci de cet article! donc c'était bien un triton alpestre! moi qui n'y connait rien en animaux...!
je te souhaite une bonne soirée!

chriscraft_ 13/05/2008 19:10

ah mais c'est presque un nom de dinosaure celui ci qu'il a
de retour parmi vous aprés quelques jours de farniente, sans grand succés en insectes trop montagne dans le coin ou j'étais

Foise 10/05/2008 22:06

Je n'en ai pas rencontré de vivant depuis un certain temps, lire ton article va peut-être me porter chance.

J'ai vu dernièrement un insecte chez Chriscraft, un menbracide le demi-diable, et hier, je l'ai eu ! Elle est pas belle la vie ?

Kriss de Niort 11/05/2008 20:57


Si ça pouvait te porter chance, j'en serais heureux pour toi. Tiens je croise même les doigts...