Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2000 2 16 /05 /mai /2000 08:32

 

Adonis du printemps - Adonis vernalis


Photo (1) Adonis du printemps (Adonis vernalis) L'adonis du printemps (Adonis vernalis) est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Magnoliidae, à l'ordre des Ranunculales, à la famille des renonculacées (Ranunculaceae), à la sous famille des Ranunculoideae, à la tribu des Adonideae et au genre Adonis.

Il existe plusieurs synonymes pour désigner Adonis vernalis :
Adonanthe vernalis,
Adoniastrum vernale,
Adonis appennina,
Adonis davurica,
Adonis helleborus,
Adonis ircutiana,
Adonis jovinienii,
Adonis parviflora.

Il existe de nombreux noms vernaculaires dont certains ne sont utilisés que très localement. La liste suivante n'est pas exhaustive : adonis printanière, ellébore noir, hellébore noir, faux ellébore noir, faux hellébore noir, œil de bœuf, grand œil de bœuf, œil du diable, grand œil du diable, brairette, adonide du printemps... A noter que le terme brairette désigne localement la primevère officinale.

L'adonis du printemps est une plante herbacée vivace originaire d'Europe méridionale et centrale (Allemagne, Autriche, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Espagne, France, Hongrie, Italie, Macédoine, Pologne, Roumanie, République tchèque, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse. Dans beaucoup de ces pays il s'agit de populations isolées et relictuelles. La principale aire de distribution est limitée à la plaine de Pannonie (Autriche, Croatie, Hongrie, République tchèque, Roumanie, Serbie, Slovaquie et Ukraine) et aux plaines de Sibérie occidentale.

En France l'adonis est une plante rare, présente seulement dans une poignée de départements (Alpes de haute Provence, Aveyron, Gard, Haut Rhin, Loiret, Lozère).

L'adonis du printemps croît principalement sur les pelouses calcaires (basophiles), sèches et ensoleillées, les steppes et les ravins broussailleux, parfois jusqu'à 1600 mètres d'altitude. On le rencontre parfois aussi aux abords de jardins ou d'anciens jardins d'où il s'est échappé.

L'adonis du printemps est une plante rhizomateuse à souche épaisse et noirâtre. Les feuilles basales, sessiles, sont réduites à des écailles d'un centimètre environ. Les feuilles caulinaires, sessiles à courtement pétiolées, présentent un limbe finement divisé en lanières étroites.


La tige, glabrescente, généralement ramifiée, s'allonge jusqu'à 35 centimètres lors de la floraison et continue généralement de s'allonger de quelques centimètres jusqu'à la fructification.

La floraison intervient du mois d'avril jusqu'au mois de juin en fonction des conditions climatiques. Les fleurs, hermaphrodites, jaunes, solitaires, terminales, pédicellées, mesurent jusqu'à 8 centimètres de diamètre. Le calice est constitué de 5 sépales pubescents. La corolle est composée de 10 à 20 pétales lancéolés à oblongs. La pollinisation est entomogame. Le fruit est un akène pubescent à bec recourbé. La dissémination est assurée par les fourmis (myrmécochorie).

L'adonis du printemps est une plante vénéneuse qui renferme de nombreuses substances chimiques. C'est une plante utilisée depuis très longtemps pour ses propriétés cardiotoniques et sédatives notamment. C'est en partie son commerce qui se chiffrait à plusieurs dizaines de tonnes par an qui est responsable de sa raréfaction, la collecte s'effectuant avant la dispersion des graines, et souvent le rhizome était prélevé en même temps.

L'adonis du printemps fait l'objet de protections dans de nombreux pays. En France l'adonis du printemps est inscrit à l'annexe 2 de l'arrêté du 20 janvier 1982 relatif à la liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire, modifié par l'arrêté du 31 août 1995

L'adonis du printemps s'appelle frülings-adonisrösche ou böohmisches christwurzkraut en allemand, spring pheasant's-eye, yellow adonis ou spring adonis en anglais, sello de oro en espagnol, adonide gialla en italien, voorjaarsadonis en néerlandais, et varadonis en suédois.


Kriss de Niort, le 16/05/2008


Crédit photo :
Photo (1) offerte par Mehdi

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

clair de lune 16/05/2008 18:40

jolie fleur, j'aurai bien aimé la croiser en Aubrac (c'est en Aveyron), j'avais une petite chance.

Mamie Cool 16/05/2008 11:56

Merci de ta visite, tu as raison Kriss pour les feuilles persistantes, je le sais très bien, c'était une généralité pour faire un peu poétique! :0010: ton blog est super à bientôt