Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2000 6 03 /06 /juin /2000 04:11

 

Clathre à colonnes - Clathrus columnatus


Photo Clathre à colonnes (Clathrus columnatus) Le clathre à colonnes (Clathrus columnatus), est un champignon basidiomycète appartenant à la classe des homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes), à la sous classe des gastéromycètes (Gasteromycetideae), à l'ordre des Phallales, à la famille des clathracées (Clathraceae) et au genre clathre (Clathrus).

Clathrus columnatus possède plusieurs synonymes latins :
• Clathrus columnata,
• Laternea columnata,
• Linderia columnata,
• Linderiella columnata
.

Ma documentation concernant ce champignon est assez pauvre et je ne peux pas fournir une aire de répartition précise. Je sais que ce champignon est présent en Amérique latine, en Amérique du Nord (USA, Mexique), en Nouvelle Zélande et en Afrique. Est-il endémique dans ces régions ou a-t-il été introduit accidentellement, je n'en sais rien.

Clathrus columnatus est visible dans l'hémisphère nord du mois d'octobre jusqu'au mois de mars. Il se développe, seul ou en groupe, dans les pelouses et les terrains cultivés, notamment ceux qui ont été "mulchés".

Dans un premier temps le clathre à colonnes se présente sous forme d'un "œuf" blanchâtre, plus ou moins enfoncé dans le sol. Cet "œuf" est muni de rhizoïdes (racines). Si on pratique une coupe de cet "œuf" on peut observer que l'intérieur est garni d'un produit gélatineux à l'intérieur duquel se développe le carpophore.

Lorsque le carpophore atteint une certaine taille, il finit par déchirer la membrane extérieure (exopéridium) qui persiste au pied du champignon et évoque une "volve".

Le carpophore, apode, mesure jusqu'à 15 centimètres de hauteur et est constitué de 2 à 5 "colonnes" de couleur rougeâtre qui se rejoignent au sommet. Les spores sont situées sur la face intérieure de ces colonnes. Clathrus columnatus émet une odeur désagréable destinée à attirer les mouches qui participent ainsi à la dispersion des spores.

Attention : ne pas confondre avec Pseudocolus fusiformis qui est très ressemblant.


Kriss de Niort, le 02/06/2008


Crédit photo :
La photo a été mise dans le domaine public par son auteur : Reisio




Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires