Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2000 7 13 /08 /août /2000 09:36

 

Tamia mineur - Tamias minimus


Photo Tamia mineur - Tamias minimus Le tamia mineur (Tamias minimus Syn. Eutamias minimus), est un mammifère thérien appartenant à l'infra classe des euthériens, à l'ordre des rongeurs, au sous ordre des sciuromorphes (Sciuromorpha), à la famille des sciuridés (Sciuridae), à la sous famille des sciurinés (Sciurinae), à la tribu des Tamiini, au genre tamia (Tamias) et au sous genre Neotamias.

On distingue plusieurs sous espèces, et notamment les sous espèces suivantes :
• Tamias minimus subsp. arizonensis,
• Tamias minimus subsp. atristriatus,
• Tamias minimus subsp. borealis,
• Tamias minimus subsp. cacodemus,
• Tamias minimus subsp. caniceps,
• Tamias minimus subsp. chuskaensis,
• Tamias minimus subsp. confinis,
• Tamias minimus subsp. consobrinus,
• Tamias minimus subsp. grisescens,
• Tamias minimus subsp. hudsonius,
• Tamias minimus subsp. jacksoni,
• Tamias minimus subsp. minimus,
• Tamias minimus subsp. neglectus,
• Tamias minimus subsp. operarius,
• Tamias minimus subsp. oreocetes,
• Tamias minimus subsp. pallidus,
• Tamias minimus subsp. pictus,
• Tamias minimus subsp. scrutator,
• Tamias minimus subsp. selkirki,
• Tamias minimus subsp. sylvaticus.

Le tamia mineur, appelé également "suisse" tout comme
le tamia rayé (Tamias striatus) auquel il ressemble beaucoup, est le plus petit représentant du genre Tamias en Amérique du Nord. C'est un animal diurne.

Le tamia mineur est présent au Canada, dans les provinces suivantes Alberta, Colombie britannique, Manitoba, Ontario, Québec (Outaouais), Saskatchewan, Territoires du Nord Ouest et Yukon. Aux USA le tamia mineur est présent dans l'Arizona, en Californie, au Colorado, au Dakota du nord et du sud, en Idaho, au Michigan, au Minnesota, au Montana, au Nebraska, au Nevada, au Nouveau Mexique, en Oregon, dans l'Utah, à Washington, au Wisconsin et au Wyoming. Le tamia mineur est également présent au Mexique.

Le tamia mineur fréquente les forêts de conifères et les forêts mixtes, plus principalement les clairières et l'orée des forêts, que ce soit en montagne ou en plaine. On le retrouve également aux abords des cours d'eau et des lacs ainsi que dans les zones rocailleuses. Le tamia mineur est aussi présent dans les zones urbaines et périurbaines où il fréquente les parcs et jardins.

Le tamia mineur mesure de 18 à 24 centimètres de long (queue comprise) pour un poids compris entre 40 et 52 grammes. Sa queue, brun orangé, mesure de 8 à 10 centimètres. Le tamia mineur possède sur la tête trois lignes longitudinales noires, séparées par du blanc. Sur le dos, il arbore cinq lignes noires bordées de brun et séparées par du blanc.

Le tamia mineur est plus petit que le tamia rayé. Ses bandes dorsales, plus longues et plus étroites, se poursuivent jusqu'à la base de la queue. La queue est également plus longue. Les bandes faciales du tamia mineur sont plus marquées que celles du tamia rayé.

Le tamia mineur se nourrit de divers aliments. Bien qu'il soit classé dans l'ordre des rongeurs, sont alimentation est plutôt omnivore. En effet, le tamia mineur mange des graines de baies sauvages (il délaisse la pulpe), des noix, des glands, des champignons, des insectes (coléoptères, sauterelles, chenilles...), des escargots, des vers de terre, des fleurs, des feuilles, des bourgeons, des racines, des tubercules... En fait tout dépend de la saison et de l'abondance de nourriture et probablement des opportunités.

En prévision des mauvais jours le tamia mineur constitue également des réserves dans son terrier ou dans des "caches". Il transporte les graines dans ses abajoues (sorte de poches situées entre la joue et la mâchoire). La nourriture est essentiellement recueillie au sol, mais le tamia mineur est capable de grimper aux arbres.

Le tamia mineur est un animal solitaire. Chaque individu possède son propre terrier. Cependant le tamia mineur n'est pas territorial et plusieurs tamias peuvent partager partiellement ou totalement le même territoire. Il y a peu de conflits, sauf en période de reproduction. Le terrier, construit à une profondeur variable, possède des galeries et des chambres et au moins une entrée. Le nid est parfois construit dans un arbre creux. Le tamia mineur passe tout l'hiver dans son nid.

Au printemps, les mâles émergent de leur terrier dès les premières journées chaudes, une dizaine de jours avant les femelles. C'est alors la période de l'accouplement. Les mâles peuvent s'accoupler avec plusieurs femelles.

Le tamia mineur ne possède généralement qu'une seule période de reproduction dans l'année (en avril/mai), mais dans le sud de son aire de répartition il peut en avoir deux. Après une gestation d'un mois environ, la femelle met au monde 5 à 6 petits ne pesant que 2 à 2,5 grammes chacun. Les petits semblent élevés uniquement par leur mère. Au bout de 5 à 6 semaines les jeunes commencent à sortir du nid. Le sevrage intervient au bout de 60 jours en moyenne et les jeunes quittent alors leur mère. La maturité sexuelle du tamia mineur est atteinte vers l'âge de 10 mois, tant chez la femelle que chez le mâle. La longévité du tamia mineur est estimée à 4 ans environ.

Le tamia mineur possède de nombreux prédateurs parmi lesquels on trouve notamment :
l'autour des palombes (Accipiter gentilis), l’épervier de Cooper (Accipiter cooperii), le renard roux (Vulpes vulpes), le lynx roux (Lynx rufus), le coyote (Canis latrans), divers serpents ainsi que les chats et chiens domestiques.


Kriss de Niort, le 13/08/2008


Crédit photo :
La photo a été mise dans le domaine public par son auteur : Phil Armitage




Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires