Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2000 1 28 /08 /août /2000 07:43

 

Hermine - Cerura erminea



L'hermine (Cerura erminea Syn. Phalaena erminea) est un papillon appartenant à la super famille des Noctuoidea,à la famille des notodontidés (Notodontidae), à la sous famille des notodontinés (Notodontinae) et au genre Cerura.

L'hermine est un papillon nocturne, relativement rare, présent un peu partout en Europe. Il fréquente principalement les forêts humides de feuillus et les forêts mixtes.

L'imago est visible entre le mois d'avril et le mois de juillet (à moduler en fonction des régions), avec un pic au mois de juin. C'est un papillon univoltin, c'est à dire qu'il n'y a qu'une seule génération par an.

L'hermine est blanchâtre avec des dessins brunâtres, très discrets sur les ailes. Les antennes de la femelle sont fines tandis que les antennes du mâle, couvertes de poils, sont coniques. Le dessus de l'abdomen est partiellement noirâtre. L'envergure de l'hermine est d'environ 65 millimètres. La femelle est légèrement plus grande que le mâle.

Les œufs de l'hermine, en forme de lentille, sont rosâtres à rouge orangé en face supérieure et plutôt grisâtres en face inférieure. Ils sont pondus en isolé ou par petits paquets sur les feuilles de la plante nourricière. Les œufs éclosent au bout de 8 à 10 jours.

Au départ la chenille est plutôt noirâtre avec une tête qui tire sur le "lie de vin". Elle possède deux longs appendices à l'arrière qu'elle conserve tout au long de sa vie de chenille. Ce sont ces deux appendices qui ont donné le nom de "queues fourchues" à ce genre de chenilles.

La chenille passe par plusieurs stades au cours desquels sa forme et ses couleurs évoluent. Elle devient progressivement verte, avec sur le dos une grande tache marron clair, de forme irrégulière. Ses flancs sont marqués d'une petite tache blanche à partir du quatrième stade. Lorsqu'elle se sent menacée, la chenille de l'hermine adopte une posture curieuse censée intimider l'intrus. Si la menace perdure la chenille de l'hermine peut projeter un liquide acide sur cet intrus.

La nymphose s'effectue dans un cocon constitué de copeaux d'écorce. Ce cocon est dissimulé sur le tronc ou les branches de l'arbre hôte, généralement des saules, des peupliers, des bouleaux ou des trembles. C'est dans ce cocon que la nymphe passe l'hiver pour émerger au printemps suivant.


Kriss de Niort, le 28/08/2008
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires