Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2000 1 04 /09 /septembre /2000 08:37

 

Gagée jaune - Gagea lutea



La gagée jaune (Gagea lutea) est une plante angiosperme monocotylédone appartenant à la sous classe des Liliidae, à l'ordre des Liliales, à la famille des liliacées (Liliaceae), à la sous famille des Lilioideae, à la tribu des Tulipeae et au genre Gagea.

La gagée jaune est également appelée "ornithogale jaune", "étoile jaune", "gagée des bois" ou "étoile de Bethléem".

L'aire de répartition de la gagée jaune s'étend de l'Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays bas, Pologne, Roumanie, Royaume Uni, Suède, Suisse, Tchécoslovaquie, Turquie, Yougoslavie) à la Russie (Caucase, Sibérie).

La gagée des bois est une plante rare, présente de façon discontinue, à l'étage montagnard et collinéen, plus rarement en plaine. C'est une plante qui croît à l'ombre (sciaphile) ou à mi-ombre, sur des sols frais et riches. Ainsi on retrouve la gagée jaune dans les bois clairs et frais ou leur lisière, les prairies alluviales, les éboulis, les pâturages de montagne et les haies, généralement de 400 à 1500 mètres d'altitude.

En France la gagée des bois est présente dans un tiers des départements, du nord-est jusqu'aux Pyrénées (Alsace, Alpes, Ardennes, Cévennes, Jura, Lorraine, Pyrénées, région méditerranéenne, Vosges). C'est une plante protégée au niveau national.

Il existe plusieurs synonymes latins pour désigner cette plante :
• Gagea burnatii,
• Gagea erubescens,
• Gagea escarellii,
• Gagea fascicularis,
• Gagea reverchonii,
• Gagea silvatica,
• Ornithogalum luteum,
• Ornithogalum persoonii,
• Ornithogalum sylvaticum,
• Ornithoxanthum luteum,
• Ornithoxanthum persoonii,
• Solenarium luteum,
• Stellaris lutea,
• Stellaster luteus
.

On distingue deux sous espèces de gagée jaune :
• Gagea lutea subsp. burnatii,
• Gagea lutea subsp. lutea.


La gagée jaune est une plante herbacée, vivace, glabrescente, à bulbe unique enveloppé dans une tunique, à port dressé, à tige simple, engainante à la base, dépourvue de feuilles, s'élevant jusqu'à 25 centimètres.

Chaque bulbe de gagée jaune émet une seule feuille, radicale, étroite (6 à 15 mm), lancéolée, qui se rétrécit brusquement à son extrémité, en formant un petit "capuchon".

La floraison intervient du mois de mars jusqu'au mois de mai. Les fleurs, de 1,5 à 2 centimètres, hermaphrodites, au nombre de 2 à 5, sont réunies en corymbe au dessus d'une paire de bractées. Les fleurs, pédicellées, sont composées de 6 tépales en étoile, verdâtres à l'extérieur et jaunes à l'intérieur.

En allemand la gagée jaune s'appelle wald gelbstern, wald goldstern ou gewöhnlicher gelbstern, en anglais : yellow gagea, yellow star of Bethlehem, en italien : cipollaccio stellato et en néerlandais : bosgeelster.


Kriss de Niort, le 04/09/2008


Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires