Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2000 6 14 /10 /octobre /2000 18:54

 

Violette du labrador - Violette décombante (Viola labradorica)



La violette du Labrador (Viola labradorica), appelée également violette décombante ou violette conspersée, est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Dilleniidae, à l'ordre des Violales (ou des Malpighiales suivant les classifications), à la famille des violacées (Violaceae), à la sous famille des Violoideae, à la tribu des Violeae et au
genre Viola.

Plusieurs synonymes latins ont été utilisés pour désigner la violette du Labrador et notamment :
• Viola adunca var. minor,
• Viola conspersa,
• Viola conspersa forma masonii,
• Viola conspersa var. masonii,
• Viola conspersa varpunctata
.

Il semblerait que Viola labradorica purpurea ait récemment rebaptisée en Viola riviniana Purpurea, ce qui ne semble pas faire l'unanimité des botanistes.

La violette du Labrador porte un nom trompeur car elle n'est pas originaire uniquement du Labrador. Elle est originaire de la partie orientale des USA (avec comme limite au sud la Floride, la Géorgie et l'Alabama), de l'est du Canada (jusqu'au Manitoba) et du Groenland.

La violette du Labrador affectionne les habitats plus ou moins humides et frais. On la retrouve dans les sous-bois et à l'orée des forêts, dans les champs, dans les prairies, sur les rives des ruisseaux…

La violette du Labrador, est une plante herbacée, vivace, à rhizome, caulescente, à port érigé, dépassant rarement une douzaine de centimètres de hauteur et poussant généralement en petites touffes.

La violette du Labrador possède des feuilles persistantes, vert clair, simples, pétiolées, stipulées, dentées, en forme de cœur (cordiformes) ou en forme de rein (réniformes), légèrement pubescentes en face supérieure.

La floraison intervient en avril mai dans le sud de l'aire de répartition et vers mai juin dans le nord de l'aire de répartition. Les fleurs, solitaires, hermaphrodites, inodores, mauve clair à bleu pâle, longuement pédonculées, généralement au dessus des feuilles, à 5 parties, à éperon court, sont portées par des tiges feuillées. Le calice, à 5 sépales est persistant. La violette du Labrador refleurit généralement en automne.

La pollinisation de la violette du Labrador est entomogame. Le fruit est une capsule en forme d'étoile qui contient des graines brun clair et qui s'ouvre à maturité par 3 valves.

En anglais la violette du Labrador s'appelle Alpine violet, Labrador violet ou American dog violet,
 
 
Kriss de Niort
 
      

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires