Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2000 4 02 /11 /novembre /2000 09:29

 

Leptogaster cylindrique - Leptogaster cylindrica


Le leptogaster cylindrique (Leptogaster cylindrica), appelé parfois leptogastre cylindrique, est un insecte appartenant à l'ordre des diptères (Diptera), au sous ordre des brachycères (Brachycera), à l'infra ordre des Asilomorpha, à la super famille des asiloides (Asiloidea), à la famille des asilidés (Asilidae), à la sous famille des Leptogastrinae, et au genre Leptogaster.

 On distingue habituellement trois sous espèces de leptogaster cylindrique :

• Leptogaster cylindrica cylindrica,
• Leptogaster cylindrica hispanica,
• Leptogaster cylindrica pedunculata.

Le leptogaster cylindrique est présent dans de nombreux pays européens (Albanie, Angleterre, Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays Bas, Pologne, Portugal, Russie, Suède, Suisse…), ainsi qu'au Moyen Orient (notamment en Iran).

Le leptogaster cylindrique fréquente les espaces ouverts (prairies, champs…) ainsi que les haies, les lisières ou les bords des chemins. Il se tient généralement sur les plantes basses, souvent des graminées, dans une position caractéristique (voir photos).

Lorsque le leptogaster cylindrique est en chasse, il vole généralement lentement, au ras des herbes, à la recherche de ses proies favorites qui sont le plus souvent des pucerons et d'autres diptères.

Le leptogaster cylindrique ressemble à un odonate, mais en y regardant de plus près on s'aperçoit qu'il ne possède qu'une seule paire d'ailes, la seconde étant remplacée par un balancier (visible sur la photo). C'est bien un diptère. L'imago est visible de mai à septembre (à moduler en fonction des régions).

Le leptogaster cylindrique est ce qu'on appelle une "mouche à moustache". En effet, si vous observez attentivement la tête vous pouvez distinguer une petite moustache blanche. Sa trompe, de type piqueur-suceur, est droite, courte et acérée. Ses ailes, plus courtes que l'abdomen présentent 5 cellules postérieures. L'abdomen est gris. Les tergites abdominaux sont marqués par une ligne longitudinale noirâtre.
 
 
Kriss de Niort
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires