Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2000 6 23 /12 /décembre /2000 20:08

 

Kiwi austral - Apteryx australis


Le kiwi austral (Apteryx australis) est un oiseau appartenant à l'ordre des Struthioniformes (il appartenait auparavant à l'ordre des Apterygiformes), à la famille des aptérygidés (Apterygidae) et au genre Aptéryx.

Préambule :
Il existe plusieurs espèces de kiwis et notamment :
Apteryx australis : le kiwi austral,
Apteryx haastii : le kiwi roa,
Apteryx mantelli : le kiwi brun de l'île du nord,
Apteryx owenii : le kiwi d'Owen,
Apteryx rowi : le kiwi d'Okarito.

Il ne sera question ici que du kiwi austral (Apteryx australis).

Le kiwi austral est ce qu'on appelle un ratite (struthioniforme). Les ratites (autruches, casoars, émeus, kiwis, nandous) ne possèdent pas de bréchet. Le kiwi austral est originaire de la Nouvelle-Zélande. C'est une grande espèce de kiwi. On considère qu'il existe deux sous espèces de kiwi austral :
• Apteryx australis australis,
• Apteryx australis lawryi.

Photo Kiwi austral - Apteryx australis Le kiwi austral est un oiseau territorial, nocturne, qui vit dans les forêts épaisses et les broussailles, du niveau de la mer jusqu'à 1200 mètres d'altitude. Pendant la journée il se cache dans des terriers, sous des racines ou tout autre lieu discret. Le kiwi austral sort la nuit pour fuir ses prédateurs.

Le kiwi austral mesure de 50 à 58 centimètres. Le mâle pèse de 2 à 3 kilogrammes tandis que la femelle pèse de 2 à 3,5 kilogrammes. Le bec du mâle mesure en moyenne 13 centimètres tandis que le bec de la femelle mesure en moyenne 16,5 centimètres.

Les ailes kiwi austral sont vestigiales. Il ne reste plus que des moignons à peine visibles sous les longues plumes brunâtres filiformes. De plus le kiwi australien ne possède pas de queue. Le bec du kiwi austral est particulier. En effet contrairement aux autres oiseaux ses narines sont situées à l'extrémité du bec et non à sa base. Une membrane obture les narines lorsque l'oiseau fouille le sol à la recherche de sa nourriture.

Les yeux du kiwi austral, petits, sont situés à la base du bec. Le kiwi austral possède une mauvaise vue, compensée par un odorat bien développé. De plus le kiwi austral possède de longues vibrisses tactiles situées à la base de bec. Le kiwi austral bénéficierait d'une bonne ouïe. Le kiwi austral possède des pattes courtes, robustes, dont les 3 orteils avant sont munis de puissantes griffes.

La silhouette générale de cet oiseau pourrait se résumer ainsi : "le kiwi austral est une poule à pattes courtes, à petite tête, à long bec, sans aile ni queue".

Le kiwi austral se nourrit au sol, la nuit. A l'aide de son long bec il fouille la terre et les matières en décomposition jonchant le sol pour rechercher des insectes (coléoptères, orthoptères...) et leurs larves, des vers, des araignées, des myriapodes... A l'occasion il consomme des baies et des graines.

Le kiwi austral est généralement un oiseau monogame et fidèle. La période de reproduction a lieu en automne (de mars à juin). Le nid, rudimentaire, est construit par le mâle à même le sol. La femelle pond un œuf unique. Et quel œuf ! Le poids de l'œuf représente environ15 à 20% du poids de la femelle. Il n'y a pas d'autre oiseau au monde ayant un œuf proportionnellement aussi gros.

Un fois l'œuf pondu la femelle incite le mâle à couver l'œuf. L'incubation dure environ 11 à12 semaines. C'est encore le mâle qui nourrit, du moins partiellement les oisillons. Le kiwi austral vit jusqu'à 30 ans environ (maximum 35).

Le kiwi austral est classé comme "vulnérable" par l'UICN. En effet cet oiseau est sans défense car avant l'arrivée de l'homme il n'avait pas de prédateurs terrestres. Avec l'homme sont arrivés les chats, les chiens, les hermines, les furets et autres, contre lesquels il ne peut pas se défendre. De plus l'homme a considérablement réduit l'habitat naturel de kiwi austral par la déforestation et la mise en place d'une agriculture extensive.

Le kiwi est l’emblème national de la Nouvelle-Zélande et est aujourd'hui une espèce protégée.

En allemand le kiwi austral s'appelle streifenkiwi, en anglais : tokoeka, en danois : brun kiwi, en espagnol : kiwi común ou kiwi marrón, en finlandais : ruskokiivi, en italien : kiwi australe ou kiwi bruno, en néerlandais : zuidereilandkiwi, en polonais : kiwi brunatny, en suédois : brun kivi et en tchèque : kivi jižní ou kivi hnědý.
 
 
Kriss de Niort

 
 
Voir aussi :
 | Le vautour de l'Himalaya | Le condor des Andes | Urubu à tête rouge | Vautour africain | Vautour de Rueppell | Cygne à cou noir | Tyran quiquivi | Vautour urubu | Vautour moine | Bec en sabot| Vautour charognard | Ani à bec lisse | Grue couronnée noire | Oie à tête barrée | Oriole à gros bec | Barge rousse | Bernache du Canada Merlebleu azuré | Bernache cravant | Dodo | Solitaire de Rodrigues Nicobar à camail | Guillemot de Troïl |  Faucon bérigora Faisan doré | Cygne noir | Bucorve du sud | Bécasseau sanderling | Paradisier huppé | Buse variable | Manchot de Humboldt | Chouette à lunettes | Pintade commune | Ibis rouge | Kamichi à collier | Ouette de Magellan | Eider à lunettes | Canard à collier noir | Canard Pilet | Tourterelle triste | Quiscale bronzé | Autour des palombes | Pic mineur | Crècerelle d'Amérique | Epervier de Cooper | Merle d'Amérique | Epervier brun | Carouge à épaulettes | Plongeon huard | Pingouin torda | Paon bleu | Pluvier kildir | Colobri à gorge rubis | Fou de Bassan | Junco Ardoisé | Gros bec errant | Ibis sacré |

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires