Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2000 7 22 /10 /octobre /2000 08:40

Euphorbes et euphorbiacées

 

Du risque terroriste au préservatif


(suite)

 Voir le début

 

Les euphorbes bien de chez nous

Photo euphorbia-characias euphorbe euphorbiacees Les euphorbes que l'on peut observer chez nous (une soixantaine) sont assez tristes d'apparence. Nous n'avons pas la chance de posséder la richesse des variétés tropicales et subtropicales, mais il faut s'en contenter.

Parmi les espèces les plus courantes, j'ai déjà cité l'euphorbe épurge (considérée comme rare partout en France), appelée également "herbe à taupe" car les jardiniers prétendent qu'elle a la propriété d'éloigner les taupes. Donc, n'hésitez pas à en installer dans votre jardin. Attention, ne confondez pas ses fruits avec des câpres. La forme en est approchante, mais vous risquez d'avoir de mauvais souvenirs.

L'euphorbe réveil-matin (helioscopa) doit son nom à une soit disant ressemblance de son ombelle avec une horloge. A vrai die, je ne trouve pas que ça ressemble tellement. Cette plante a la particularité d'accumuler le bore dans ses cellules. Elle mesure de 20 à 50 centimètres. Sa floraison s'étale de juin à octobre. Cette plante est aussi appelée "herbe aux verrues" car autrefois elle était largement utilisée pour lutter contre les verrues.

L'euphorbe maritime est une jolie vivace aux tiges dressées. Elle forme parfois des touffes assez importantes sur les dunes et les plages de sable. Bien qu'elle soit principalement méditerranéenne, on la retrouve également en bordure de l'océan Atlantique.

Comme son nom l'indique, l'euphorbe des bois pousse dans les bois. Original. On la retrouve également dans les taillis et les clairières. Elle apprécie particulièrement les forêts de hêtres et de chênes. En montagne, on peut la rencontrer jusqu'à 1300 mètres d'altitude.

L'euphorbe petit cyprès est vivace. Sa particularité est d’avoir très peu de fleurs sous l’ombelle. De nombreux rameaux stériles garnissent sa tige et ses nectaires (glandes à nectar) sont en forme de croissant.

L'euphorbe characias (photoci-dessus) est une espèce méditerranéenne. Adulte, elle peut atteindre 1,5 mètre. Sa tige est rougeâtre et ses nectaires sont généralement pourpres à pourpre foncé.

La mercuriale. En fait je devrais dire les mercuriales car il existe une variété annuelle et une variété vivace. D'après la légende, c'est Mercure qui aurait découvert les propriétés purgatives de cette plante. Les mercuriales sont dioïques (les fleurs mâles et femelles sont portées par deux plants différents). Les mercuriales vivaces forment de véritables colonies dans les forêts fraîches où les autres plantes ont bien du mal à s'imposer. On les retrouve jusqu'à 1800 m en montagne.


Le plus beau pour la fin

Et dans votre maison ? Si vous aimez les plantes, vous avez peut être chez vous des euphorbiacées sans le savoir. Photo croton euphorbe euphorbiacees

Mais oui par exemple vous avez certainement eu un poinsettia appelé également étoile de Noël. Cette plante est remarquable par ses inflorescences qui atteignent leur apogée à l'approche des fêtes de Noël. Mais rappelez-vous, la fleur est insignifiante. Les belles couleurs (rouge, rose ou jaune suivant les variétés) que vous voyez sont celles des bractées qui entourent la fleur. Naguère ces plantes étaient difficiles à conserver en appartement. De nos jours elle se conservent bien, cependant il reste hasardeux de conserver les poinsettias après leur floraison.

Autre plante assez commune dans nos intérieurs, le croton. Il vient de Malaisie et d'Inde. Son succès est dû à la riche coloration de ses feuilles. Pour conserver cette belle coloration les crotons ont besoin de beaucoup de lumière. Attention tout de même au soleil du sud qui pourrait brûler les feuilles. Le croton craint les écarts de température et cela se traduit généralement par une chute des feuilles. Lorsque les fleurs apparaissent, vous pouvez les supprimer. Elles sont sans intérêt et ne font qu'épuiser la plante pour rien. Bien que plus facile à conserver que le poinsettia, le croton n'est quand même pas une plante pour novices.

Ma préférée maintenant. Il s'agit de l'ancienne euphorbia splendens que les botanistes appellent maintenant Euphorbia milii. Vous la connaissez peut être sous le nom de "couronne d'épines" ou "'épine du Christ". Originaire de Madagascar, elle possède des tiges épineuses et de magnifiques fleurs écarlates. Pardon des bractées écarlates. Elle peut fleurir pendant presque toute l'année. La chute des feuilles est fréquente en hiver, période de repos de la plante. C'est une des premières euphorbiacées qui a été cultivée comme plante d'appartement. Sa culture est facile.
Photo poinsetia euphorbe euphorbiacees

L'euphorbe des Canaries. Il s'agit d'une plante grasse cactiforme qui pourrait être confondue avec un cereus. Elle possède des tiges charnues dont les arêtes sont couvertes d'épines. Dans des conditions optimales, de petites fleurs aux bractées rouge foncé font leur apparition en mai et juin. Ces fleurs ont réunies en cyme (comme pour l'ombelle, les leurs partent du même point mais arrivent à des hauteurs différentes). Aux îles Canaries elles dépassent souvent 8 mètres, mais sous nos contrées 2 mètres c'est déjà bien. Une plante idéale pour la véranda.

En conclusion

Je n'ai parlé que des euphorbes et des euphorbiacées les plus importantes et de celles qui me tiennent à cœur. Je ne peux pas toutes les évoquer ici. Sachez qu'il existe des collectionneurs d'euphorbiacées comme il existe des collectionneurs de cactées. Certaines sont vraiment en danger de disparition et ne se reproduisent plus qu'en culture car dans la nature les deux sexes se trouvent très rarement en situation favorable pour la pollinisation.

Vous pouvez assez facilement cultiver des euphorbes herbacées dans votre jardin. Vous en trouverez en jardinerie, mais n'hésitez pas à échanger avec vos voisins et amis. Si vous avez envie de découvrir les euphorbes, visitez les jardins de vos villes qui en présentent souvent. Pour les habitants de la région parisienne, je conseille le jardin des plantes et sa serre chaude et tout particulièrement le parc floral de Paris à Vincennes qui présente une cinquantaine de spécimens

 

Kriss de Niort le 14 février 2000

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

Clo 30/10/2007 19:08

Bonsoir, suite à ton com, je suis venue te rendre visite, et de page en page, je suis arrivée aux euphorbes. ' ignorais que sous cette dénomination, il y avait plus de 5000 es pèces !
Je reviendrai . Bonsoir et merci pour tes connaissances en matière de plantes.

Kriss de Niort 30/10/2007 19:59

Oui oui, y'en a vraiment beaucoup

nelly 17/04/2007 22:47

Plutot intriguée par les euphorbes, ton article m'a particulièrement intéressée. Merci !

Kriss de Niort 17/04/2007 22:50

N'hésite pas à venir, il y a beaucoup à lire ici...

chriscraft_ 15/02/2007 23:43

là chapeau vraiment  bien fait ton article
 

Kriss de Niort 16/02/2007 19:34

J'essaye d'informer un maximum, c'est mon but ;)

Papillonmosaïque 15/02/2007 07:38

L'euphorbe de Canaries, chez nous, on appelle ça la rose de Noël et elle garnit nos tables durant les fêtes de fin d'années... et je ne savais pas que j'en avais dans mon jardin! Un bien bel article, super complet!

Kriss de Niort 15/02/2007 18:24

Merci à toi petite fée ;)  bisous