Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2000 1 10 /04 /avril /2000 17:58

Le macareux moine


Comme beaucoup le savent, je suis d'origine bretonne du côté de Perros-Guirec, en Côtes d'Armor. Je souhaite vous faire découvrir un oiseau marin très réputé de cette région : le Macareux Moine. Il représente le logo de la L.P.O. (Ligue de la Protection des Oiseaux) créée en 1912. Cette association gère l'île Rouzic qui accueille de nombreuses espèces d'oiseaux dont les Macareux et qui appartient à la réserve ornithologique des Sept-Iles se situant au large de Perros-Guirec.


Le macareux moine : une espèce en DANGER !

Le Macareux, comme les autres oiseaux de mer d'ailleurs, est menacé de disparition depuis les marées noires et les dégazages illégaux (exemples de naufrages : le Torrey Canyon, l'Amoco Cadiz, le Prestige, l'Erica). Il s'ajoute aussi, malheureusement, les prises accidentelles dans les filets, la diminution de leurs ressources nutritives liées à la pêche industrielle trop importante et la chasse : à la fin du XIXème siècle, les hommes venaient de loin pour chasser et même tirer sur eux juste pour le plaisir. Il n'est aujourd'hui toujours pas à l'abri des DESTRUCTIONS HUMAINES. La population de Macareux située en Bretagne compte entre 240 et 280 couples aujourd'hui pour 10 000 couples en 1950. Au niveau mondial, on compte entre 5 et 7 millions de Macareux Moines. Si vous venez en vacances près de Perros-Guirec, n'oubliez donc pas de visiter la station ornithologique de l'Ile Grande créée par la L.P.O. en 1983. C'est le premier centre de soins français pour les oiseaux mazoutés. Depuis 1992, le Macareux est l'emblème de Terre Neuve et du Labrador au Québec et est aussi la mascotte officielle des jeux d'hiver du Canada.


Comment est le macareux moine ?

Le Macareux Moine, du nom scientifique "Fratercula arctica", est un oiseau de taille moyenne, c'est-à-dire de 30 cm, appartenant à la famille des alcidés : la même que les pingouins. Il se tient droit, bien dressé avec un corps trapu entre 320 et 550g, recouvert d'un manteau noir sur le haut de la tête lui formant une calotte ou une capuche, sur le dos en enveloppant bien les ailes et au niveau du cou se terminant en collier. Le dessus au niveau du ventre jusqu'à l'arrière, les larges joues, le dessus des yeux sont blancs. Il se déplace en se dandinant comme un manchot sur ses petites pattes palmées qui sont jaunes en hiver et rouges en été. D'une envergure de 50 à 60cm environ, il dispose donc de courtes ailes qu'il est obligé de battre très rapidement pour pouvoir se déplacer dans les airs et au ras de l'eau. Ses ailes lui permettent cependant d'être un excellent nageur en lui servant de rames. Ses surnoms "Clown de mer" et "Perroquet de mer" caractérisent son gros bec particulier de forme triangulaire, d'une base bleue foncée entourée de jaune et d'une pointe rouge bien remarquable. En dehors de la période de reproduction, le bec est sombre et plus petit car il perd les plaques ornementales.


L'habitat du macareux moine et sa reproduction

Le Macareux est pélagique, c'est-à-dire qu'il passe la plus grande partie de son temps en haute mer, en Atlantique et en Mer du Nord. En été, on le retrouve au Groenland, en Islande, en Grande-Bretagne, en Irlande, dans le nord-ouest de la France et aussi le long des côtes de la Norvège et de la Russie limitrophe. En hiver, il migre vers le sud jusqu'aux îles Canaries et l'ouest de la Méditerranée La reproduction l'oblige à l'âge d'au moins 4 ans à se rendre sur les côtes insulaires ou continentales rocheuses où il niche en colonies au sommet des falaises, sur les pentes abruptes et herbeuses. A cette période nuptiale, en mai, parfois en juin (pour les colonies les plus au nord) ils se retrouvent en couple sur la même falaise d'année en année. Les couples restent unis, une fois formés. Le Macareux parade en gonflant le torse, en agitant les ailes et en rejetant la tête en arrière pour attirer l'attention de sa compagne. Les deux conjoints entrechoquent leurs becs et hochent de la tête latéralement. L'oiseau creuse à l'aide de son puissant bec et de ses griffes un terrier, ou récupère celui d'un autre animal qui l'a abandonné, dans un secteur herbeux ou sous un rocher. La galerie peut atteindre jusqu'à 4m. Le nid est constitué d'herbes, de feuilles et de plumes. La femelle pond un seul œuf uni, blanc terne et parfois orné de tâches pâles brunes ou mauves. L'incubation est assurée par les deux partenaires pendant environ 39 jours. Le poussin est nourri 5 à 8 fois par jour de petits poissons, crustacés que les adultes stockent dans leur bec. Il reste au nid 5 à 12 semaines ainsi protégé par ses parents Ensuite, les Macareux adultes regagnent la pleine mer et les jeunes quittent alors le terrier et doivent se débrouiller seuls. Ils apprennent rapidement à plonger et à pêcher. Ils peuvent vivre jusqu'à 22 ans.


Le macareux moine chante-t-il ?

Les émissions sonores du Macareux Moine se résument à des grognements plaintifs, étouffés et graves. Ces "cris" sont émis sur les lieux de nidification ; en effet, le Macareux reste silencieux en mer.


Quel est le régime alimentaire du macareux moine ?

Le Macareux Moine pêche sur un rayon de 10km. Il nage à la surface de l'eau puis plonge d'un coup, rapide, et saisit sa proie. Il se nourrit principalement de petits poissons : lançons, harengs, desprats, capelans, maquereaux, merlans, lieus noirs ou jaunes, morues, églefins..... Il mange aussi des crustacés, des mollusques, des vers. Il peut capturer près d'une cinquantaine de poissons qu'il place et conserve en travers de son bec grâce à un dispositif épineux placé sur la langue et le palais et orienté vers l'arrière. C'est cette particularité qui lui permet de retenir sa nourriture tout en poursuivant sa pêche et aussi de nourrir abondamment son petit.


Le macareux moine : un animal à mes couleurs

Le Macareux Moine est l'animal de mes préférences. En effet, il représente très bien mes origines bretonnes et particulièrement la région de Perros-Guirec grâce à son refuge des Sept-îles, et je dois ajouter que je suis passionnée par les oiseaux. J'espère que ce petit "Clown des mers" aura attiré votre attention et que vous aurez une pensée pour tous ces oiseaux, malheureusement, menacés.


Aimable contribution de Joy78

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires