Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2000 3 26 /04 /avril /2000 16:39

Le surfinia



Le surfinia est un hydride de pétunia, de la famille des Solanacées. Cette plante est une vivace, considérée comme annuelle, au feuillage persistant vert et poilu, légèrement gluante, qui a été élaborée par un laboratoire japonais SUNTORY – et plus particulièrement le Dr SAGAZAKI - il y a quelques années et apparaît depuis moins d'une décennie dans les jardineries.

Le surfinia présente comme toute espèce améliorée, une excellente résistance au soleil et à la sécheresse, mais également aux pluies alors que son ancêtre, le pétunia classique est rapidement "abîmé" et présente vite lors d un inconfort thermique ou hygrométrique, un assèchement des feuilles et des fleurs qu'il faut s'empresser d'enlever. Le surfinia arrive à supporter les températures basses car il est bien plus vigoureux que le pétunia de base mais il craint toutefois le gel.

Le surfinia fleurit de mai à novembre selon les régions et supporte bien le soleil et les zones semi-ombragées mais toutefois bien exposées à la lumière. Il couvre alors son feuillage d'une multitude de fleurs en forme de trompette aux tailles et aux tons diversifiés : du violet, du rose, du bleu, du blanc mais également et depuis peu du jaune en teintes unies ou veinées : une abondante cascade pour enorgueillir nos murs bétonnés. Le surfinia est surtout destiné à l’ornement des balcons et suspensions du fait de ses tiges qui peuvent atteindre jusqu’à 1 mètre de long s'il est bien nourri et engraissé.


Entretien du surfinia

Le Surfinia doit être planté rapidement après son achat et surtout ne pas être laissé sans eau. La motte sera trempée avant la plantation en jardinières, bacs ou suspensions dans une terre bien drainée, plutôt alcaline et qui doit toujours rester humide. Il faut arroser le surfinia au moins une fois par semaine, deux étant quand même mieux, surtout lors d’étés caniculaires comme celui de l’an dernier, mais sans excès au risque de le voir jaunir.

L'eau d’arrosage doit être additionnée d’engrais, ce pétunia en étant très gros consommateur, et de fer. La plupart des engrais du commerce adaptés à cette plante en contiennent d’ailleurs et il n’est pas nécessaire de faire des apports particuliers.

L’abondance florale ne sera que le résultat d'un apport régulier d'engrais en quantité suffisante et d’un arrosage avec une eau douce (eau de pluie), le calcaire en grosse quantité sera dévastateur… et la plante jaunira rapidement. Le surfinia ne nécessite pas d’entretien particulier. Il n’est pas nécessaire d’ôter ou de couper les fleurs ou feuilles jaunies par le temps, celles-ci seront rapidement recouvertes par de nouvelles pousses. Par contre, le surfinia est à la merci des mollusques (eh oui, on en trouve aussi dans les jardinières sur les balcons) tels que limaces et escargots qui se régaleront des feuilles. Un traitement d’appoint (granulés bleus) sera nécessaire pour éradiquer ces gros mangeurs et laisser en paix vos plantations. (Note de Kriss Nature : l'élimination manuelle est préférable).


Pouvoir couvrant du surfinia

Il est recommandé sur les étiquettes indicatives trouvées dans les pots prêts à planter, 4 mottes par mètre carré. Actuellement j’ai garni mes jardinières (60 cm) de 2 mottes chacune et une suspension de 3 plans. J’attends qu’ils grossissent un peu plus et je reconsidèrerai le nombre de plants à ce moment-là d’autant que j’ai également mis quelques grandes plantes en fond des jardinières pour couvrir la hauteur et que j’ai bien peur qu’ils ne s’étouffent en s’étoffant !


Coloris et fleurs de surfinia

On les trouve aisément en teintes unies généralement désignées en anglais : sky blue, blue, vein blue, pink…Du bleu, du violet, du rose, du rouge, de l’orange en uniforme et dans tous les camaïeux, du blanc ou légèrement teinté au cœur coloré et aux pétales veinés, de l'uni au cœur plus foncé… et même du jaune que j’ai vu sur commande dans certaines jardineries.

Le Surfinia permet des compositions assez diverses du fait de ses couleurs d’une part, mais d’autre part, des tailles des fleurs : petites, grandes, géantes, doubles...D’ailleurs les noms que j’ai pu répertorier (il en manquera très certainement) sont assez évocateurs : Baby Coral, Baby Purple, Baby Pink Compact, Baby White Comact, Baby Blue Compact, Baby Yellow Compact, Baby Blue Veined, Baby Pinkmorn, Baby Red, Mini Pink, Patio Blue, Patio Yellow, Baby Pink Veined, Rose Veined, Blue Veined, Pink Veined, Purple Veined, Rose Veined, Pink Veined, Sky Blue, White , Brilliant Pink/Purple, Pastel Pink, Double Purple, Violet, Giant Purple, Lime, Double Purple...


Mon choix

Il s’est arrêté sur les tons bleus et bleutés : sky blue, blue, blue veined… que j’ai mariés dans mes bacs avec des pervenches (feuillage double ton, fleurs bleues), du Bacopa blanc (petites fleurs blanches retombantes), et d’autres espèces de plantes.


Le prix du surfinia

J’ai acheté dernièrement chez un célèbre grainetier des plants en pot de 10 cm à 3,20 € l'unité et il semblerait que ce soit le cours actuel dans les jardineries. Par contre, le week-end dernier, lors d’une foire aux plantes, j’ai pu acquérir de nouveaux plants plus épanouis à 2 € pièce. Maintenant souhaitez-moi, puisque je suis allée m’inscrire à la mairie de ma commune pour voir mon balcon classé (après tout pourquoi ne pas joindre l’agréable au pécuniaire), de gagner le premier prix… Si vous avez quelques conseils en sus à me donner, je suis ouverte… car novice dans ce produit


Additif du 05 mai : Malgré les pluies qui se déversent et un ciel plutôt morose ces derniers jours sur la région parisienne, mes Surfinia ont pris de l'ampleur... Les tiges lianes commencent à atteindre les 40 centimètres et hier soir, lors de mon inspection journalière, j'ai constaté l'éclosion des premières fleurs des Blue (4 sur un pied) qui sont très proches du violet foncé, des Sky blue (2 sur un plant) , un bleu ciel tirant sur le parme. Par contre les veinés n'en sont encore qu'au stade du bourgeon. Il semblerait également que le Blue soit bien plus prolifique que les autres teintes choisies que ce soit dans l'ampleur, la longueur des tiges et la quantité de bourgeons dénombrée. Pourvu que l'épanouissement continue ainsi, je n'ai pas mis d'engrais depuis plus d'une semaine...

Additif du 10 mai : avec les pluies diluviennes que nous recevons depuis une semaine, mes Surfinia ne craignent pas actuellement le manque d'eau ou l'apport de mon eau du robinet trop calcaire... Pas de chlorose en vue... mais deux fleurs déchirées !

A fin octobre : mes Surfinia se sont chargés de couvrir toute la paroi descendante de mon balcon. Certaines tiges atteignent plus de 90 centimètres. La floraison a débuté dès les premiers jours de juin en abondance pour proliférer tout l'été. Quelques pieds ont néanmoins souffert de l'eau calcaire. J'ai donc dû, pour pallier ce problème d'osmose, acheter un engrais spécial en jardinerie. Malgré le manque d'eau pendant 15 jours en octobre, aucun des pieds plantés n'a péri… J'ai juste eu quelques tiges avec des feuilles jaunes mais elles ont été vite remplacées par de nouvelles dès que l'arrosage a repris.

J'ai replanté l'année suivante les mêmes fleurs, mais je ne sais si cela a été dû aux conditions climatiques ou à autre chose, seules les fleurs roses et pourpres ont pris de l'ampleur. Les pieds de sky blue et de violet n'ont pas vraiment bien tenu puisqu'ils sont morts vers le mois de juillet. Le blanc est assez résistant également.

Anecdote : Cette année j'ai remis des géraniums lierre (double et simple). J'ai eu une magnifique floraison qui n'est d'ailleurs pas terminé puisque mon balcon est toujours aussi fleuri… Quelques feuilles mortes commencent à garnir plusieurs tiges dont certaines atteignent plus de 70 cm ! Je n'ai pas planté de surfinia, mes bacs de plantation ont été, pour une fois, bien lavés et le terreau que j'ai mis était neuf… Je ne sais pas pourquoi, dans trois bacs j'ai vu apparaître fin juin (env.) des tiges de surfinia. .. (violet). Elles sont toujours là, assez frêles certes mais je ne sais pas comment elles ont pu arriver dans cette terre neuve, puisqu'elles ne repoussent pas à partir de graines...




Aimable contribution de PICHINOU

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

hertoghs 06/06/2007 17:57

J'ai pmis des surfinias dans des jardinières sur ma errsse. Mais je constate que 2 plants présentent sur leurs feuilles une sorte de poudre farineuse de couleur blanche. Serait-ce l'oïdium ?

Kriss de Niort 06/06/2007 18:59

C'est très probale.  Supprime et brûle les feuilles atteintes et pulvérise un peu de souffre (produit naturel biodégradable) Tu devrais pouvoir trouver des conseils dans une bonne droguerie (il en reste ?) ou dans une jardinerie à condition de tomber sur autre chise qu'un pur "vendeur"... courage et tiens nous au courant