Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2000 7 07 /05 /mai /2000 16:41

Au pays des orchidées



Au rythme de mes ballades naturalistes où je photographiais de jolies fleurs, un ami botaniste reconnut des orchidées parmi les plus belles. J'ai voulu en savoir un peu plus.

Le pays des orchidées est un monde à part. Faisant partie de la forme la plus évoluée des plantes, l'évolution de cette fleur a conduit à une réduction nette du nombre de ses organes sexuels. Ceci a entraîné une spécialisation des insectes pollinisateurs et des fleurs avec une symétrie axiale sur un seul plan.

Les orchidées font partie de l'ordre des Orchidales qui comporte 3 familles (Apostasiaceae, Cypripediaceae et Orchidaceae). Il n'existe en France que les 2 dernières, un seul genre et une seule espèce pour les Cypripédiacées (le sabot de venus), les Orchidacées sont les mieux représentées avec 17 genres et environ une soixantaine d'espèces.

Le nom orchidées vient du grec Orchis (testicule). Ces racines en formes de testicules ou de mains faisaient croire, au moyen âge, en beaucoup de légendes et de vertus non fondées sur ces plantes.

La réduction de son habitat naturel ainsi que son arrachage pour la cueillette à presque fait disparaître certaines espèces. Elles sont maintenant nombreuses à être protégées sur l'ensemble du territoire français, d'une région ou d'un département. Il est difficile de généraliser les orchidées, beaucoup d'espèce étant des exceptions à la règle. Ce sont des plantes vivaces. Les fleurs ne sont visibles qu'une partie de l'année à différentes saisons suivant les espèces et donnent éventuellement des fruits si les conditions le permettent, la partie souterraine restant en état de repos végétatif l'autre partie du temps. Les racines ont deux modes de végétation, les rhizomes et les tubercules. Les orchidées à tubercules sont composées d'un tubercule actif et d'un autre en cours de création, d'où sa forme de testicule et donc de son appellation orchis. Les fleurs n'ont pas de pédicelle (petit pédoncule) mais possèdent une anthère où sont formés les sacs de pollen ou pollinie.

Les orchidées sont un des rares cas où le végétal supplante l'animal. Généralement, pour leur pollinisation, les orchidées possèdent un éperon rempli de nectar, mais certaines diffusent seulement l'odeur de ce nectar sans le produire. D'autres attirent les insectes mâles en imitant leur forme et vont même jusqu'à imiter l'appel chimique de la femelle de l'insecte pollinisateur. Le but de l'orchidée est de coller le sac de pollen sur l'insecte qui ira féconder une autre fleur. Si cette dernière est de la même espèce, la reproduction s'effectuera.

Une orchidées à même inventé un sas rempli de nectar où l'insecte viendra se faire piéger. Sa seule issue restera un labyrinthe où à l'étroite sortie il se verra coller le sac de pollen sur son dos. Les graines n'ont aucune réserve nutritionnelle et doivent obligatoirement effectuer une symbiose avec un champignon pour germer. Pour l'orchidée, cette association lui permet d'obtenir les éléments organiques nécessaire à sa germination, le champignon en retour reçoit la chlorophylle ne sachant pas la synthétiser.

Ne possédant pas de radicelles (petites racines), elles ne puisent pas leur nourriture dans le sol, elles ont par contre des cellules permettant la digestion du champignon, ce qui rend la symbiose moins amicale. Ensuite elle n'est même pas fidèle. Une fois adulte, soit elle le quitte, soit elle va vivre avec un autre.

Cependant, leurs relations doivent être plus complexes car il existe des espèces dépourvues de chlorophylle et avec qui la symbiose dure toute la vie. Les orchidées ont aussi l'art de s'hybrider, résultat d'un croisement entre deux espèces ou même deux genres différents, représentés par les caractéristiques des deux parents, généralement dans un endroit où il existe une grande population de chaque partie.

Il existe deux cas d'hybridation, l'hybridation de première génération issue d'espèce et de genre fréquents dans un même lieu et une hybridation issue d'hybrides, ce qui a pour conséquence de créer une évolution spécifique au lieu du croisement.

Connues depuis longtemps, les orchidées ont toujours attiré l'attention des botanistes. Pour d'autres, c'est leur beauté et leur grâce qui émerveille. Cependant elles resteront pour moi un mystère, ou comment une plante, sans appareil d'observation visuel, peut imiter l'apparence d'un insecte pour le leurrer ou mieux comment a-t-elle pu analyser et reproduire l'appel chimique de reproduction d'insecte. La nature renferme encore beaucoup de questions sans réponse.

Je me suis fortement appuyé sur le livre de Remy Souche "Les Orchidées Sauvages de France", livre magnifique et incontournable pour les orchidophiles.


Aimable contribution de F. Bonnet

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires

Foise 29/03/2008 11:39

Quand elles vont démarrer, ça va devenir l'enfer...
Je l'ai aussi le livre de Rémy Souche, très rare que j'achète, je n'aime pas m'encombrer, les bibliothèques me suffisent, mais là j'ai craqué !
N'empèche qu'elles ne sont pas plus facile à identifier pour autant, beaucoup d'hybrides pour tout arranger.
Je devrais déjà être dehors, mais avec la visite de ce Cornus... je ne sais plus à quel saint me vouer... Un peu plus et je balance tout ! Pour les lamiers et le géranium disséqué je garde pour le reste on verra... S'il fait beau tu as bien raison d'en profiter, bonne balade, tu peux même chanter une ballade en marchant, c'est permis !

Kriss de Niort 29/03/2008 19:42


Maos non, faut pas tout balancer, tu vois de belles choses... On traverse tous des périodes de doutes, c'est normal.


syboule 08/01/2008 19:06

je reprends la conversation ... j'ai pas trouvé ton mail (mais je ne suis pas douée aussi...) pour les orchidées, malheureusement ce ne sont pas mes photos... et j'ai bien peur qu'elles ne puissent être exploitées... en revanche je t'enverrez des photos de mon gris du gabon, dés que j'en aurai, et là tu pourras exploiter comme tu veux !!!
je suis moi aussi une très grande amoureuse de la nature !!!
et je le redis sans forcer, je suis bien contente d'être tombé sur ton blog !!!
il est vachement bien

Kriss de Niort 08/01/2008 19:12

Merci à toi c'est très gentil tout ça. Si les photos ne sont pas de toi, comme tu dis, c'est inexploitable car impossible de retrouver les auteurs pour obtenir leur autorisation... Pas grave...

Moi aussi je suis un grand amoureux de la nature et je regrette de ne pas pouvoir y consacrer plus de temps, mais les journées n'ont que 24 heures...

J'attends avec impatience ton gris du gabon, (en photo lol) et je rédige un article dans les jours qui suivent...

Bonne soirée...

Kriss

syboule 08/01/2008 14:57

j'ai fait un dvd sur les orchidée une année à la demande des amis des orchidées en dordogne, depuis, j'ai chez moi une orchidée, en pot (ben oui) elle ne me donnait plus de fleur la coquine, et cette année ... je vois poindre des bourgeons!!
cool je vais avoir des fleurs ...
comme c'est une orchidée offerte pour mes fiançailles , je suis top contente ...
voilà , juste pour dire ça !! bonne journée

cafeïne 08/05/2007 20:35

oui, bien sûr que je l'ai vue ;)
bizou

fleurdemars 08/05/2007 20:19

Les orchidées, mes fleurs préférées !
Merci ce très bel article.

Bonne soirée