Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2000 4 06 /04 /avril /2000 15:31

Pollution : tous responsables ?

Menace sur le principe « pollueur payeur »


Vous trouverez ci dessous un communiqué de presse de la Fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement reçu par le biais de mon groupe de nouvelles


Les organisations de protection de l'environnement s’alarment des insuffisances de la transposition en droit français de la Directive européenne sur la « Responsabilité environnementale ». Le gouvernement vient de présenter en conseil des ministres un projet de loi sur la responsabilité environnementale qui transpose a minima les exigences européennes et qui, par certains aspects, entraînerait un recul du droit de l'environnement en France et constituerait une sérieuse atteinte au principe « pollueur-payeur ».

« Les nombreuses échappatoires à la responsabilité prévues par le gouvernement sont un véritable cadeau aux pollueurs. C'est une opportunité historique de faire avancer la protection de l'environnement sur de nombreux fronts qui risque d'être gâchée si le gouvernement n'améliore pas encore son projet », dénonce Eric Gall, Directeur du CNIID. « Ce projet de loi ne fait rien pour renforcer le principe pollueur payeur et comporte de nombreuses causes de régression du droit de l’environnement français », ajoute Roxane Roger-Deneuville, Juriste au WWF.

« Pendant que les candidats à la présidentielle rivalisent de propositions pour mieux protéger l'environnement, force est de constater que le lobby des pollueurs est toujours bien actif et avance ses pions, et que les projets de loi irrationnels continuent de progresser pendant la campagne électorale en dépit de l’urgence écologique», s'alarme Arnaud Gossement du Réseau Juridique de France Nature Environnement.

« C’est d'un choix de civilisation qu’il s'agit : qui est responsable de la prévention et de la réparation des destructions de notre environnement ? Le pollueur ou nous tous ? De toute évidence, pour le gouvernement, ce ne sont pas les entreprises qui font des profits en polluant qui devront payer mais bien les contribuables », s'inquiète Aurèle Clémencin de Greenpeace.

« La loi de transposition est un texte très important pour mettre en œuvre les articles 3 et 4 de la charte de l’environnement en instituant un régime de réparation du dommage écologique. Le projet de loi n’est pas à la hauteur. Ce n’est pas la peine d’inscrire ce droit fondamental dans la Constitution si c’est pour ne pas l’appliquer », constate Jean-Jacques Blanchon de la Fondation Nicolas Hulot.

La Directive 2004/35, qui doit être transposée avant le 30 avril 2007, vise à donner un contenu au principe « polleur-payeur » en mettant en place un système de responsabilité objective sans faute, et en obligeant par exemple les opérateurs d'activités à risque à constituer des garanties financières et à remettre les sites pollués en état. Ce texte fondamental, qui a fait l'objet de plus de dix ans de discussions au niveau de l'Union européenne, s'applique à des domaines aussi divers que le traitement des déchets ou les disséminations d'OGM.

Le projet de loi du gouvernement, malgré quelques améliorations imposées par le Conseil d'Etat, comprend encore des dispositions permettant de limiter la responsabilité des exploitants. De plus, le projet de loi ne permet pas encore de manière claire de remonter à l'actionnaire principal en cas d'insolvabilité du pollueur.

Les associations déplorent que la France soit en passe de rater une occasion d’historique d’agir durablement pour la protection de la nature et demandent au gouvernement de retirer son projet de loi et de le modifier en profondeur. Pour elles « il est de la responsabilité politique de nos décideurs publics de nous dire ce qu’ils feront de ce texte qui devra être discuté sous la prochaine législature. Ils devront également nous donner leur conception du principe pollueur payeur ».

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
5 avril 2000 3 05 /04 /avril /2000 17:58

Vous qui passez par là, si vous avez envie ce compléter ce questionnaire, il suffit de me le demander par le formulaire de contact et je vous l'enverrai (n'oubliez pas de préciser votre adresse de courriel). Cliquez ici pour faire votre demande

La nature et vous


Ce questionnaire sans prétention est destiné à mesurer vos connaissances sur divers sujet qui touchent l'écologie et les problèmes environnementaux dans leur ensemble. Il est loin d'être exhaustif et ce n'est pas le but. Pratiquement tous les sujets ont déjà été abordés sur kriss Nature.

Ne vous contentez pas de répondre par oui ou par non, cela n'aurait que peu d'intérêt, essayez d'aller plus loin, de justifier vos réponses.

Merci d'avance.

Kriss


Liste des internautes ayant déjà complété le questionnaire : Papillonmosaique | Altan | Sophie | Misslna |

___________________________________________________________________


1) Quels gestes faites-vous régulièrement pour économiser l'eau ?


2) Quels gestes ne faites-vous pas pour économiser l'eau, mais que vous devriez faire ?


3) Quels gestes faites-vous pour économiser l'énergie ?


4) Quels gestes ne faites-vous pas pour économiser l'énergie, mais que vous devriez faire ?


5) Le tri des déchets ménagers est-il une contrainte pour vous, et pourquoi ?


6) Selon vous, que devrait faire de plus votre commune pour améliorer le recyclage ?


7) Que représentent pour vous les énergies renouvelables ?


8) Quelles seront (ou sont) d'après vous les conséquences du réchauffement climatique ?


9) Savez vous à quoi correspond la compensation volontaire de CO2 ?


10) Que sont les kilomètres alimentaires ?


11) Savez-vous ce qu'est un puits provençal (ou canadien) ?


12) Lorsque vous achetez de l'électroménager faites vous attention à l'étiquette énergie ?


13) Que pensez-vous des noix de lavage ?


14) Etes-vous fier(e) de transmettre la planète dans cet état à vos enfants ? (Justifiez votre réponse)


15) Savez-vous ce qu'est une zone humide ?


16) Citez les "éco-logos" que vous connaissez et indiquez ce qu'ils signifient selon vous.


17) Pour produire un kilogramme de viande de bœuf il faut 15.000 litres d'eau. Pour produire un kilogramme de blé, il n'en faut que 1500. Que vous inspirent ces chiffres ?


18) Vous et le nucléaire, c'est l'amour fou, faut bien s'y résigner, ou tout mais pas ça ? Développez votre position.


19) Avant de compléter ce questionnaire, vous vous pensiez écolo : pas du tout – bof – un peu – moyen – impliqué - actif – convaincu – à 100% dedans ? Et après avoir complété le questionnaire ? Expliquez ce changement.


20) Quelle question auriez-vous aimé que je vous pose ? (répondez-y).


Votre pseudo :

Merci d'avoir complété ce questionnaire.

Kriss

 

 

 

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
5 avril 2000 3 05 /04 /avril /2000 09:38

 

Lémur à ventre roux - Maki à ventre roux - Eulemur-rubriventer



Le lémur à ventre roux (Eulemur-rubriventer), appelé également Maki à ventre roux ou Lémur à ventre rouge, est un mammifère appartenant à l'ordre des primates, au sous ordre des Euprimates, à l'infra ordre des Strepsirrhini, à la super famille des Lemuroidea, à la famille des Lémuridés (Lemuridae), à la sous famille des Lemurinae et au genre Eulemur.

 

 

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
4 avril 2000 2 04 /04 /avril /2000 18:55

 

Hibiscus de Chine - Rose de Chine - Hibiscus rosa-sinensis



L'hibiscus de Chine (Hibiscus rosa-sinensis), appelé également "rose de Chine" ou hibiscus rouge de Chine" est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Dilleniidae, à l'ordre des malvales, à la famille des malvacées (Malvaceae), à la sous famille des Malvoideae, à la tribu des Hibisceae et au genre Hibiscus.

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal

 

 

 

 

 


 

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
4 avril 2000 2 04 /04 /avril /2000 18:29

Les corbeaux


Tout le monde a déjà vu cette silhouette noire qui se démarque dans le ciel de nos campagnes. Tout le monde a ressenti ce frisson dans le dos en voyant le fameux corbeau... Laissez moi vous faire découvrir ce petit volatile si utile. Tout d'abord, il faut savoir qu'il existe plusieurs sortes de corbeaux qu'on confond par méconnaissance. Dans l'ordre des Passériformes et de la famille des Corvidés, on rencontre 3 types de corbeaux.


Le Grand corbeau (Corvus Corax)

Il mesure 65 cm et pèse entre 1kg et 1,3kg. Pour vous dire, il a l'envergure d'une buse... Son plumage est noir avec des reflets bleus. Sa tête et son cou sont plus proéminents que les autres corvidés, il a une longévité de 16 ans maximum. On le trouve très peu en France mais si vous voulez en voir, il vous faudra aller dans les reliefs des Vosges et des Pyrénées. Il commence sa vie en bande puis s'unit en couple et fonde sa propre famille. On l'imagine un peu pataud dans les airs mais il faut voir son vol nuptial ! Que d'acrobaties, un vrai régal... C'est un oiseau omnivore, il mange principalement des insectes, il chasse des petits mammifères, il est charognard et même, quand il est en bordure de mer, il trouve quelques petits coquillages... c'est pas de l'adaptation ça ? Il fait son nid dans les arbres et dans les anfractuosités rocheuses. C'est un oiseau fidèle qui s'unit pour la vie (même chez l'Homme, on y arrive pas toujours...) qui à la fin de l'hiver après sa parade nuptiale installe le nid. La femelle pond 3 à 6 œufs qu'elle couve pendant 20 jours. Les jeunes restent au nid environ 6 semaines après leur naissance. Cette espèce est protégée par la loi française, car elle est rare mais en progression. Son principal facteur de mortalité est l'empoisonnement mais sa réputation fait qu'il est braconné également... On en trouve en France environs 7000.


Le corbeau Freux (Corvus frugilegus)

C'est un corvidé très courant dans nos campagnes, car il cherche des conditions de nidification très communes, c'est à dire un climat tempéré et un point d'eau. Il est migrateur partiel et vient passer l'hiver en France. Il raffole des peupleraies (plantations de peupliers). J'étais dans un lycée agricole bordé d'une immense peupleraie, j'ai vécu 5 ans avec nos amis les freux, ce qui m'a donné l'envie d'en savoir plus... Mais comment le reconnaît-on?? me direz vous... c'est très simple, il mesure environs 47 cm et pèse entre 400 et 500 gr (beaucoup plus petit que le corax non??).Il a une longévité de 20 ans. On le reconnaît surtout grâce à son bec, une fine peau blanche vient le recouvrir (oui, je vous jure, un corbeau avec le bec blanc ! Je suis sur que vous en avez déjà vu un. Et aussi pour les plus observateurs une "touffe" de plumes (si vous me passez l'expression) en haut des pattes. Il vit en colonie et certaines colonies peuvent atteindre jusqu'à 20 000 individus. Il fait son nid dans les arbres à feuilles caduques. C'est également un excellent acrobate en vol. Son régime alimentaire est composé principalement de graines (volées dans les champs...), d'insectes et de petits rongeurs. Il n'est pas protégé et est la terreur secrète des agriculteurs pendant les semis... La femelle pond 3 à 5 œufs en mars. Ces œufs sont bleu/vert avec des taches sépia ou grises. Les jeunes freux resteront au nid pendant un peu plus d'un mois. On en trouve en France entre 200000 et 600000. Cette différence de population s'explique par sa migration.


La corneille noire (Corvus corone corone)

Alors là, celui qui me dit qu'il n'en a jamais vu, je le crois même pas ! C'est le plus courant des corvidés. On le voit partout: à la campagne, dans les villes dans les villages, dans les bois... (on a fait le tour je crois!!) La corneille noire mesure 47 cm et pèse entre 450 et 600 gr. Elle est toute noire!!! (pattes et bec compris) mais avec certains reflets rougeâtres. C'est un oiseau solitaire et plutôt farouche, elle niche en haut des arbres. Son régime alimentaire est varié, elle se nourrit d'invertébrés, de graines, de fruits et bien sur de charognes. Elle va même jusqu'a piller les autres nids... Au niveau de la reproduction, le femelle pond 4 à 6 œuf bleus avec des taches un peu plus foncées. Les petits restent quelques semaines avec leurs parents avant de voler de leurs propres ailes.


Les autres espèces de la famille des corvidés sont : le Casse-noix moucheté, le Chocard à bec jaune, le Choucas des tours, la Corneille mantelée, le Crave à bec rouge, le Geai des chênes, la Pie bavarde.

Bon voila pour la présentation de ces petits êtres. Ces oiseaux sont utiles dans la nature (d'ailleurs vous conviendrez que dans la nature, tout est utile et chaque être a sa place). Pensez à toutes ces petites bébêtes que nous, chauffards, écrasons sous nos roues dans nos monstres d'acier... Et bien qui fait le ménage hein ? Les corbeaux ! . On leur a souvent donné une mauvaise image à cause de leur couleur et de leurs habitudes alimentaires mais il faut savoir qu'un corbeau s'apprivoise très bien et peut même prononcer quelques mots... Pour ma part, il n'y a rien de plus beau qu'un oiseau en liberté alors je ne vous incite pas à en adopter un... Pour ceux qui comme moi sont passionnés d'oiseaux ou juste par curiosité, sachez que j'ai trouvé la plus grande partie des informations sur le site www.oiseaux.net qui est vraiment très bien fait. Pour le reste, dans les différents guides d'oiseaux (papiers... ça existe encore et c'est bien plus pratique à emmener en forêt qu'un ordinateur...). En espérant vous avoir donné un peu de ce que j'aime et en vous remerciant d'avoir pris le temps de me lire.....


Aimable contribution de Pinpoli

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
3 avril 2000 1 03 /04 /avril /2000 18:53

La Linaire des Alpes

(Linaria alpina)



Dans la classification classique la linaire des Alpes appartient à la division des magnoliophyta (angiospermes), à la classe des magnoliopsida (dicotylédones), à la sous classe des asteridae, à l'ordre des scrofulariales, à la famille des scrofulariacées et au genre linaire. Dans la classification phylogénétique la linaire des Alpes appartient à l'ordre des lamiales et à la famille des plantaginacées.

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
3 avril 2000 1 03 /04 /avril /2000 06:09


Les plus beaux chants d’oiseaux de France - Hervé Millancourt


 Les plus beaux chants d’oiseaux de France - Hervé Millancourt

Flammarion

Mise en vente : 23 mai 2008


Un livre-cd pour s’émerveiller et découvrir les oiseaux !

L’auteur présente les 40 meilleurs oiseaux chanteurs de France, en donnant les indications nécessaires pour les reconnaître, observer leurs comportements (déplacements, posture adoptée pour chanter, etc.), et identifier les particularités de leurs chants : sifflets, trilles, tonalités.

Pour chaque oiseau, il précise son environnement et les lieux qu’il fréquente (jardins, buissons, fourrés, chablis, etc.), ainsi que les périodes où il est présent dans nos régions (s’il n’est pas sédentaire) et celles où on peut l’entendre chanter.

L’ouvrage s’accompagne d’un CD audio permettant d’écouter les chants du pinson, de l’alouette des champs, de la chouette hulotte, de la bergeronnette grise, de la cigogne blanche…

Hervé Millancourt a collaboré avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) et organisé des conférences à la Cité des Sciences de la Villette. Il travaille pour la société d’édition L’Oreille Verte-Nashvert Production, spécialisée dans les sons de la nature et qui a réalisé le CD joint au livre.


Sommaire

Chanteurs familiers
01 - Coucou gris
02 - Merle noir
03 - Alouette des champs
04 - Troglodyte mignon
05 - Rouge-gorge familier
06 - Grive musicienne
07 - Fauvette des jardins
08 - Accenteur mouchet
09 - Huppe fasciée
10 - Pinson des arbres
11 - Fauvette à tête noire
12 - Serin cini
13 - Pouillot fitis
14 - Bergeronnette grise
15 - Linotte mélodieuse
16 - Pouillot véloce

Virtuoses farouches
17 - Rossignol philomèle
18 - Rouge-queue à front blanc
19 - Grive draine
20 - Loriot d’Europe
21 - Hypolaïs ictérine
22 - Hirondelle rustique
23 - Rousserolle verderolle
24 - Cincle plongeur
25 - Gorgebleue à miroir
26 - Lusciniole à moustaches
27 - Merle de roche (Monticole de roche)
28 - Tarier des prés
29 - Pipit des arbres
30 - Tourterelle des bois
31 - Tarin des aulnes
32 - Alouette lulu
33 - Pie-grièche à tête rousse

Solistes insolites et oiseaux musiciens
34 - Chouette hulotte
35 - Hibou petit-duc (Petit-duc scops)
36 - Locustelle luscinioïde
37 - Bécasse des bois
38 - Butor étoilé
39 - Pic noir
40 - Cigogne blanche


Descriptif, prix

Prix:19,90€
Nombre de pages : 128 pages

Informations complémentaires et discussion sur l’écoute des chants d’oiseaux

http://blog.ifrance.com/lesplusbeauxchantsdoiseaux


Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
1 avril 2000 6 01 /04 /avril /2000 19:26

Les linaires


Photo linaire des Alpes (Linaria alpina) Dans la classification classique les linaires appartiennent à la division des magnoliophyta (angiospermes), à la classe des magnoliopsida (dicotylédones), à la sous classe des asteridae, à l'ordre des scrofulariales, à la famille des scrofulariacées et au genre linaire. Dans la classification phylogénétique les linaires appartiennent à l'ordre des lamiales et à la famille des plantaginacées.

Les linaires sont des plantes herbacées hermaphrodites. Certaines sont annuelles, d'autres sont vivaces. Les linaires doivent leur nom au fait que leurs feuilles sont étroites et font penser à des feuilles de lin. Si c'est vrai pour la linaire commune (Linaria vulgaris) ce n'est pas du tout le cas pour d'autres comme "la ruine de Rome" (Linaria cymbalaria) ou la lunaire bâtarde (Kickxia spuria). Les feuilles des linaires peuvent être opposées ou verticillées dans la partie basse de la plante alors que le plus souvent elles sont alternes en partie haute.

Les fleurs des linaires sont composées de 5 lobes (2 lobes supérieurs et 3 lobes inférieurs). Elles sont le plus souvent groupées en racèmes (grappes) dans la partie supérieure des tiges. Généralement la pollinisation des linaires est entomogame, c'est à dire que ce sont généralement les insectes qui véhiculent le pollen des linaires, et plus particulièrement les bourdons qui avec leur poids peuvent abaisser les lobes inférieurs des linaires. La dissémination est essentiellement épizoochore, c'est à dire que les graines sont transportées par les animaux.

Certaines linaires sont très communes et très voyantes, comme la linaire commune qui porte bien son nom, d'autres sont plus discrètes, voire rares comme la linaire des champs (Linaria arvensis). Certaines linaires sont bien réparties sur toute la France cependant bon nombre de linaires préfèrent le Midi. La France compte environ 150 espèces de linaires.

Voici pour information quelques noms de linaires : linaire des Alpes (Linaria alpina), la linaire commune (Linaria vulgaris), la linaire rampante ou linaire striée (Linaria repens), la linaire des champs (Linaria arvensis), la linaire des sables (Linaria arenaria), la linaire à fruits recourbés (Linaria reflexa), la linaire à feuilles de thym (Linaria thymifolia), la linaire à fleur jaunâtre (Linaria flava), la linaire à vrille (Linaria cirrhosa), la linaire simple (Linaria simplex), la linaire couchée (Linaria supina), la linaire d'Italie (Linaria angustissima), la linaire de Pélissier (Linaria pelisseriana), la linaire à petites fleurs, (Linaria micrantha), la linaire de Chalep (Linaria chalepensis), la linaire grecque (Kickxia commutata), la linaire cymbalaire ou ruine de Rome (Cymbalaria muralis), la linaire voisine (Linaria propinqua), la linaire pourpre (Linaria purpurea), la linaire bâtarde (Linaria spuria), la linaire à feuilles par trois (Linaria triphylla), la linaire en forme de jonc (Linaire en forme de jonc), la linaire élatine (Kickxia elatine), et bien d'autres.

Certaines de ces linaires sont protégées.


Voir les fiches : la linaire commune | la linaire des Alpes | la cymbalaire des murs |


Kriss de Niort, le 01/04/2007

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
1 avril 2000 6 01 /04 /avril /2000 06:54

 

Photos Rose trémière - Alcea rosea

 

 
Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal
Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
1 avril 2000 6 01 /04 /avril /2000 06:24

 

Rose trémière - Alcea rosea



La rose trémière (Alcea rosea) est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Dilleniidae, à l'ordre des Malvales, à la famille des malvacées (Malvaceae) et au genre Alcea.

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal

 

 

 


Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article