Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2000 2 30 /05 /mai /2000 19:27

Vidéo animaux du monde

 






Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
30 mai 2000 2 30 /05 /mai /2000 14:40

Brèves de mai 2007


Quota français de CO2 accepté
Dans le courant du mois dernier la commission européenne a accepté l'attribution des quotas de CO2 aux entreprises françaises pour la période 2008/2012. Les entreprises françaises sont donc autorisées à émettre environ 132 millions de tonnes de CO2 par an afin de respecter le protocole de Kyoto. Les entreprises qui produiront moins de CO2 que le quota qui leur est attribué pourront par exemple le revendre à des entreprises qui dépassent leur quota.

Hiver doux = économies d'énergie
L'hiver que nous venons de vivre a été le plus doux depuis 50 ans. Conséquence directe, nous avons moins chauffé nos habitations. Ajoutez à ceci des logements de mieux en mieux isolés et vous obtenez une baisse significative de gaz et d'électricité. Pour ma part, GDF m'a restitué une jolie petite somme prélevée en trop ! Le réchauffement climatique n'a pas que des inconvénients, du moins dans un premier temps, en ne regardant pas plus loin que le bout de son nez…

Isséane vous avez dit Isséane ?
A la pointe du progrès, l'objectif d'Isséane est de traiter les déchets d'un million de personnes, en banlieue parisienne. Cette usine d'un genre nouveau verra le jour prochainement (vers la fin 2007). Des usines de traitement des déchets, il en existe déjà, le plus d' Isséane c'est que cette usine produira en même temps de l'énergie de façon propre à partir des déchets. L'opération s'effectue en trois phases : tri des déchets, incinération et récupération de la chaleur produite sous forme d'électricité et de vapeur. De cette façon Isséane devrait contribuer au chauffage de près de 80.000 logements.

TATA MOTORS fait son marché en France
TATA MOTORS puissant constructeur automobile indien vient de signer 'un contrat de cession et de licence avec la société française MDI. Sur quoi porte ce contrat ? Je vous le donne en mille… écoutez bien : sur un moteur qui utilise l'air comme carburant ! Vous avez bien lu ! Les moteurs de MDI permettent un fonctionnement en ville totalement propre avec "zéro pollution" en utilisant uniquement les réserves d’air comprimé et un fonctionnement sur route utilisant un adjuvant énergétique (soit fossile essence gazole, soit biologique huiles végétales, alcools ou bien encore des gaz) autorisant aux véhicules MDI une consommation et une pollution extrêmement faibles :
- Moins de 2 litres au cent kilomètres sur route
- Zéro NOx,
- 3 à 4000 fois moins d’HC imbrûlés qu’un moteur conventionnel,
- 3 fois moins d’émission de Co2 qu’un moteur conventionnel de même puissance.

Et pourquoi pas en France ? Les lobbies du pétrole, de Peugeot et de Renault sont-ils trop puissants, ou est-ce parce qu'il paraît difficile de taxer l'air ?


10 ans de retard pour le solaire français
Le solaire en France n'a vraiment commencé qu'en 2005 bien longtemps après nos voisins européens. Il a fallu attendre que le gouvernement mette en place des aides attractives pour faire décoller la filière, que ce soit dans le domaine du solaire thermique ou dans le domaine du solaire photovoltaïque. Point n'est besoin de se réjouir de notre progression, quand on part de zéro ou presque, les chiffres de progression sont toujours impressionnants. Le photovoltaïque pour sa part est tenu sous perfusion grâce au prix attractif de rachat de l'énergie produite imposé par l'Etat à EDF. Qu'adviendrait-il si EDF cessait de racheter cette électricité ?

Bois de chauffe
La France redécouvre le chauffage au bois. Tombé en désuétude, ce type de chauffage connaît un regain d'intérêt d'autant que les chaudières à bois de nouvelles générations sont plus efficaces. Autre point de décision, le coût du chauffage au bois revient 30% meilleur marché que le chauffage au fioul. Et pour ceux qui ont leurs propres forêts, c'est beaucoup moins cher…

L'énergie houlomotrice ?
Mais qu'est donc cette énergie nouvelle ? C'est tout simplement une énergie générée par la houle. Il suffit donc de construire des usines capables de transformer la houle de l'océan en électricité. Ne pas confondre avec l'énergie marée motrice. Pour l'instant c'est le Portugal qui s'y colle. Une usine est en cours de constructions, et elle devrait produire 50 mégawatts pour 2010. Il n'y a pas de houle au large des côtes françaises ?

127 mesures pour New York
Le 14 mai le sommet mondial des maires sur le climat doit se tenir à New York. Pour montrer que les USA prennent à coeur la question du climat, le maire de New York a pris 127 mesures pour réduire les émissions de CO2 dans la ville : mise en place d'un péage à Manhattan, plantation d'un million d'arbres, réhabilitation de friches industrielles... Ces 127 mesures doivent selon lui réduire de 30%  les émissions de GES (gaz à effet de serre) dans la ville d'ici 2030. Cela me parait très peu ambitieux compte tenu du retard accumulé... Promesse en l'air ? Effet d'annonce ? L'avenir le dira...

Zaragoza 2008
En 2008 se tiendra à Saragosse la première exposition internationale consacrée à l'eau sur le thème très actuel du développement durable. Plusieurs millions de visiteurs sur 3 mois sont attendus dans la ville. A cet effet une éolienne sera mise en place ; elle devrait assurer l'énergie nécessaire à l'exposition. 150 ONG et une bonne centaines de pays devraient être présents dans les pavillons. Un grand spectacle en perspective... Espérons qu'il en ressorte quelque chose de positif pour la planète...

Le marché des pompes à chaleur explose
Le principe des pompes à chaleur (PAC) est simple : récupérer la chaleur de l'extérieur (air, eau, terre) pour la diffuser à l'intérieur des maisons. Ces pompes à chaleur permettent de réduire de façon notable la facture énergétique tout en permettant un retour sur investissement dans 5 à 10 ans. De plus la demande en PAC est dopée par un crédit d'impôt.

Les maisons passives ou presque
Les techniques actuelles permettent de construire des maisons très performantes sur le plan énergétique. Afin d'encourager ce genre de constructions, un peu plus onéreuses que les constructions classiques, un label vient d'être mis en place : Effinergie. Ce label permet également de réhabiliter les constructions anciennes. L'obtention de ce label par les promoteurs ouvrira à des réductions de taxes foncières et probablement à l'obtention d'un meilleur COS (coefficient d'occupation des sols) pour les terrains d'assise.

Juppé et les OGM
Alain Juppé, ministre de l'Ecologie, dans le droit fil du Pacte Ecologique et des engagements pré-électiraux a anoncé un possible moratoire sur un maïs transgénique (MON810). Bien évidemment le lobby agricole et le ministre de l'agriculture sont montés au créneau pour crier au scandale. Nous allons pouvoir mesurer rapidement le niveau d'implacation du gouvernement au niveau de l'environnement. Qui va gagner : les semanciers multimilliardaires ou la planète ? A suivre...

Le Japon et les baleines
Le Japon se moque du monde ! Les japonais lors de la 59ème réunion de la commission baleinière internationale à Anchorage (Alaska) ont tout simplement proposé un marché : mous renonçons à notre quota de pêche de 50 baleines à bosse (soit disant à des fins scientifiques, mais tout le monde sait qu'elles terminent dans les assiettes) mais en contrepartie vous autorisez nos populations côtières à pêcher la baleine Minke. Messieurs les japonais, vous ne trouvez pas que vous poussez le bouchon un peu loin ?

 

 
Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
30 mai 2000 2 30 /05 /mai /2000 06:30

 

Les requins-marteau


Photo Requin marteau halicorne (Sphyrna lewini)

Introduction

Les requins-marteau sont, dans l’esprit du commun des mortels, des requins hors normes, issus des imaginations les plus folles. Nous verrons ici que les requins-marteau, se distinguant par la forme de leur crâne, sont classés parmi les requins les plus modernes et les plus récents dans la longue histoire de l’évolution. Leur excroissance crânienne, aussi bizarre parait-elle, possède très probablement une utilité.

Classification

Les requins-marteau sont des poissons appartenant à la classe des condrychtiens, à la sous classe des élasmobranches, à l’ordre des carcharhiniformes et à la famille des sphyrénidés (sphyrinidae). Il existe huit espèces regroupées en deux genres :
• Requin marteau halicorne (Sphyrna lewini),
• Requin marteau commun (Sphyrna zygaena),
• Grand requin marteau (Sphyrna mokarran),
• Requin marteau tiburo (Sphyrna tiburo),
• Requin marteau écope (Sphyrna media),
• Requin marteau cornu (Sphyrna corona),
• Requin marteau à petits yeux (Sphyrna tudes),
• Requin marteau planeur (Eusphyra blochii).

Morphologie

Hormis la forme de son crâne, le reste du corps des requins-marteau fait penser à un carcharhiniforme classique, c'est-à-dire aux requins tels que nous les percevons habituellement :
• 5 paires de fentes branchiales,
• une paire de nageoires pectorales immédiatement à l’arrière des branchies,
• une imposante nageoire dorsale,
• une paire de nageoires pelviennes,
• une deuxième et plus petite nageoire dorsale sur le dessus du corps avec une nageoire anale lui correspondant sur la face ventrale du requin,
• une queue hétérocerque (le lobe supérieur est nettement plus développé que le lobe inférieur).

Le crâne, par contre, est totalement différent de celui des autres requins connus. L’extrémité de la tête forme un "T" avec les yeux de part et d’autre de ce "T" ou marteau.

Chaque limite de tête est différente selon les espèces, avec un rostre presque plat (grand requin marteau) à arrondi chez le requin marteau tiburo. Plus étrange encore est le cas du requin marteau planeur dont la largeur de la tête correspond à la moitié de la longueur du corps.

Chez tous ces requins, la robe est grise ou gris-brun, avec un ventre blanchâtre ou argenté. Leurs tailles sont variables allant de un mètre pour le requin marteau tiburo à six mètres pour le grand requin marteau.

Habitat

Il est difficile de faire un état général de l’habitat des requins marteaux, si ce n’est qu’ils sont tous côtiers. Seul le requin marteau commun est présent sur toute la façade atlantique de l’Europe.

Dangerosité et alimentation

Ils sont à considérer comme peu dangereux pour l’homme. Certaines espèces peuvent cependant devenir agressives lors de stimuli alimentaires.

Le plus dangereux est le grand requin marteau pour lequel des attaques mortelles sur l’homme ont déjà été constatées. En général, le grand requin marteau se nourrit des gros poissons (mérous…), de requins, des raies, de calmars et de divers crustacés.

Reproduction

Les requins-marteau sont tous vivipares. La gestation peut être de plusieurs mois (8 pour le requin marteau planeur).

Particularité

Il semblerait que la grande largeur de la tête en forme de marteau permettrait une plus grande répartition des organes sensoriels, donc une perception accrue.


Aimable contribution de Jojo


Crédit photo :
La photo a été mise dans le domaine public par son auteur : Littlegreenman




Repost 0
Published by Jojo - dans Autre
commenter cet article
29 mai 2000 1 29 /05 /mai /2000 07:49

 

Papillon Attacus atlas - Bombyx atlas



L'Attacus atlas, appelé parfois Bombyx atlas (Syn. Phalaena atlas, Phalaena vitrea) est un lépidoptère appartenant à la super famille des Bombycidés (Bombycoidea), à la famille des Saturnidés (Saturniidae), à la sous famille des Saturninés (Saturniinae), à la tribu des Attacini et au genre Attacus. Certains auteurs classent l'Attacus atlas dans la famille des Attacidae.

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
28 mai 2000 7 28 /05 /mai /2000 12:35

Vidéo Plantes carnivores
Dionée Drosera Nepenthes

J'ai mis en ligne cette vidéo sympathique relative aux plantes carnivores pour faire un test. Si vous êtes intéressés par ce genre de document, merci de poster un commentaire pour m'en aviser.


Dionées, Droseras & Nepenthes
Dionées, Droseras & Nepenthes
envoyé par P0L0
Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
28 mai 2000 7 28 /05 /mai /2000 05:23

 

Sauge verte - Salvia viridis



La sauge verte (Salvia viridis), appelée également sauge hormine est une plante angisoperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Lamiidae, au super ordre des Lamianae, à l'ordre des lamiales, à la famille des lamiacées (Lamiaceae), à la sous famille des Nepetoidea, à la tribu des Salvieae et au genre sauge (Salvia).



Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal




 

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
27 mai 2000 6 27 /05 /mai /2000 15:40

Araignée courge

Araniella cucurbitina



L'araignée courge (Araniella cucurbitina) est une araignée appartenant à l'impressionnant sous ordre des aranéomorphes (anciennement labidognathes) qui regroupe 95% des araignées...

 

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal 

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
27 mai 2000 6 27 /05 /mai /2000 07:38

 

Epilobe obscur - Epilobium obscurum


L'épilobe obscur (Epilobium obscurum) est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Rosidae, à l'ordre des Myrtales, à la famille des onagracées (Onagraceae) et au genre épilobe (Epilobium).

Il existe de nombreux synonymes latins pour désigner cette plante :
• Chamaenerion obscurum,
• Chamaenerion ramosissimum,
• Epilobium ambiguum,
• Epilobium chordorrhizum,
• Epilobium decumbens,
• Epilobium flaccidum,
• Epilobium gemmascens,
• Epilobium lucense,
• Epilobium rigatum,
• Epilobium tetragonum subsp. gillotii,
• Epilobium tetragonum subsp. obscurum,
• Epilobium tetragonum subsp. virgatum,
• Epilobium tetragonum var. lucidum,
• Epilobium tudense,
• Epilobium virgatum,
• Epilobium wimmeri.

Il existe plusieurs noms vernaculaires pour désigner l'épilobe obscur : épilobe foncé, épilobe vert foncé.

L'épilobe obscur est une plante herbacée, vivace, présente dans la majeure partie de l'Europe. Elle a été introduite et s'est naturalisée en Tasmanie et aux USA.

L'épilobe obscur croît dans les prairies et jardins humides, au bord des cours d'eau, dans les fossés, les marécages et les tourbières, dans les saillies forestières, généralement sur sols acides.

L'épilobe obscur possède des stolons qui courent sur le sol (épigés), munis de plusieurs paires de feuilles, des tiges couchées, à base radicante, puis redressées, plus ou moins pubescentes, faiblement ramifiées, légèrement recourbées au sommet, pouvant atteindre jusqu'à 80 centimètres de hauteur.

Les feuilles, caduques, courtement pétiolées à sessiles, parfois très légèrement décurrentes, simples, denticulées, étroites, elliptiques-ovales à lancéolées, parfois hastées, mesurent jusqu'à 8 centimètres de long sur 1,5 centimètre de large.

La floraison intervient du mois de juillet jusqu'au mois de septembre. Les fleurs, dressées, sont regroupées en petite grappes de quelques unités. La base du calice est munie de poils glanduleux. La corolle, rose pourpre, de 6 à 8 mm de diamètre, est constituée de 4 pétales à peine plus grands que le calice. La pollinisation est entomogame. Le fruit est une capsule mesurant de 4 à 6 centimètres de long.


Kriss de Niort, le 27/05/2008

Voir aussi : Erythrone d'Amérique | Cautleya en épi | Primevère candélabre | Echinacée pourpre | Iris magnifica | Célosie plumeuse | Stapelia variegata | Iris de Sibérie | Nigelle de Damas | les dahlias | les crocus | Montbretia | Lavande | Lysimaque pourpre | Heuchère sanguin | Juanuolla doré | Oenothera fruticosa | Oenothera speciosa | Oenothera rosea | Solanum atropurpureum | Gunnère du Brésil | Lysimaque ponctuée | Trolle de Chine | Pavot de Californie | Potentille sanguine | Potentille ligneuse | Fuchsia du cap | Sisyrinchium angustifolium | Sisyrinchium californicum | Plante corail | Céréopsis lancéolé | Arbre à faisans | Scabieuse jaune pâle | Clivia vermillon | Primevère du père Vial | Jasmin d'hiver | Heliotrope arborescent | Epiaire laineuse | Bruyère à 4 angles | Dicliptera suberecta | Lamier tacheté | Lampourde glouteron | Véronique pédonculée | Thunbergia | Brunelle à grandes fleurs | Rosier de Wichura | Medinilla magnifica | Petite pervenche |Grande pervenche |Anémone hépatique |Adenia pechuelii | Nivéole de printemps | Nivéole d'été |  Sarracénie pourpre | Platystémon de Californie | Erythronium propullans| Tulipe d'Agen | Tulipe précoce | Tulipe systole | Tulipe de l'écluse | Fritillaire pintade | Tulipe polychrome | Tulipe du Montandré | Potentille blanche | Bruyère cendrée | Anémone couronnée | Gesse des près | Adonis du printemps | Campanule à feuilles rondes | Edelweiss |



Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
26 mai 2000 5 26 /05 /mai /2000 13:30

Parc animalier de Gramat



Le Parc animalier de Gramat est ouvert toute l'année, tous les jours :
* des vacances de Pâques au 30 septembre : de 9h30 à 19h00
* durant les autres périodes : de 14h00 à 18h00.

Le Parc Animalier de Gramat est accessible aux déficients visuels grâce à des plaques informatives en écriture braille.

Le parc animalier de Gramat s'inscrit depuis 1985 dans la ligne directe de la lutte pour la sauvegarde de certaines espèces fortement menacées et la gestion des ressources génétiques en participant à plusieurs Programmes Européens d'Élevage (EEP) : Bison d'Europe, Loutre d'Europe et Cheval de Przewalski.

Parallèlement à la préservation des espèces sauvages menacées, le parc animalier de Gramat s'est aussi investi dans la conservation de races domestiques en voie de disparition. Ainsi des conservatoires ont été mis en place pour sauvegarder certaines races domestiques menacées de disparition :
* Conservatoire Equin : cheval Mérens, Cheval de Przewalski, Pottock, cheval Tarpan
* Conservatoire Bovin : bœuf béarnais, bœuf d'Ecosse
* Conservatoire Caprin : chèvre des Pyrénées, chèvre du Rove
* Conservatoire Ovin : mouton d'Ouessant, mouton à 4 cornes, mouton du Causse, mouton Manech à tête noire, mouton rouge du Roussillon, mouton Catillonnais, mouton de Valachie, mouton mérinos de Rambouillet, le mouton Thône et Marthod
* Conservatoire Porcin : porc basque, porc du Limousin, porc normand, porc Bayeux, porc laineux
* Conservatoire d'animaux de Basse-cour : de très nombreuses espèces.

Tout au long de votre promenade balisée vous pourrez observer notamment, le loup d'Europe, le lynx d'Europe (ouvrez l'œil) , l'ours brun, le blaireau, le renard polaire, le mouflon à manchettes, le daim noir, l'aurochs, le guanaco, le bison (d'Europe et d'Amérique), le yack, le daim moucheté, le bouquetin des Alpes, l'ibis, le cerf Sika, le cerf Axis, le cerf wapiti, le chien viverrin, le ragondin, le raton laveur, le daim blanc et bien d'autres.

Le parcours balisé vous amènera d'enclos en enclos tout au long de ses 3,5 km de longueur. Munissez vous de bonnes chaussures de marche et armez vous de patience car il n'est pas toujours facile d'apercevoir les animaux. Le renard se cache parfois dans les arbres et le lynx se cache parfois au sol. D'autres animaux seront invisibles car ils seront terrés dans leur abris, notamment par forte chaleur.

Quoi qu'il en soit, la visite est agréable, ombragée et de nombreux abris sont à la disposition des visiteurs en cas d'intempéries, ou tout simplement pour faire une halte.


Pour plus de renseignements : http://www.parcanimaliergramat.fr

Kriss de Niort, le 26/05/2007

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
26 mai 2000 5 26 /05 /mai /2000 11:50

Le rocher des aigles

Parc zoologique et ornithologique

Rocamadour



Le rocher des aigles, ouvert des Rameaux jusqu'à la Toussaint présente dans des conditions idéales, conformes à leurs exigences biologiques plusieurs centaines d'oiseaux très rares du monde entier.

Le rocher des aigles, créé en 1977 présente plus de 400 oiseaux représentant 60 espèces différentes (pygargue à tête blanche, caracara, vautour de Ruppell, vautour fauve, faucon sacré, ara, cacatoès, aigle vocifer, condor des Andes, harfang des neiges, vautour néophron moine, vautour percnoptère, chouette hulotte…

Le rocher des aigles permet également la reproduction d'espèces menacées afin de préserver le patrimoine génétique et éventuellement participer à des repeuplements. Grâce à son savoir faire développé depuis 25 ans, le rocher des aigles est l'un des centres de reproduction les plus performants du monde. Des naissances ont lieu régulièrement. Les nouveau-nés sont pesés, nourris avec soin et accoutumés progressivement au contact humain.

Le rocher des aigles présente un spectacle splendide de rapaces en vol libre, mais aussi de perroquets. Pendant la représentation un commentaire explique l'origine des oiseaux, leur mode de vie, leur façon de chasser, leur habitat, leur régime alimentaire et leur particularité. Le spectacle et la visite du parc durent environ 1 h 30. Si vous prenez un spectacle en cours, il est possible de rester pour voir le spectacle suivant.

Certes les oiseaux sont en captivité, parfois attachés avec une lanière de cuir afin qu'ils ne s'échappent pas. Sont-ils prisonniers ? Oui certainement. J'avoue avoir une position mitigée sur le sujet. Certes les cages sont relativement grandes et les oiseaux peuvent protéger leur intimité. Certes je n'ai pas vu d'oiseaux maltraités. Certes ils se reproduisent en captivité permettant ainsi la survie d'espèces menacées. Certes le rocher des aigles s'est engagé au Mexique dans l'opération Nanciyaga pour la protection de la forêt tropicale et de sa faune dans le but de réintroduire des espèces en voie de disparition. Certes ce genre de parc nous permet d'observer sans effort des oiseaux que nous n'aurions certainement jamais pu observer dans la nature… Certes… Il n'en reste pas moins que ces oiseaux ne sont pas libres. A vous de juger en votre âme et conscience…

Le rocher des aigles est situé dans le département du Lot (46), à Rocamadour, à proximité du château.


http://www.rocherdesaigles.com

Kriss de Niort le 26/05/2007

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article