Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2000 2 04 /04 /avril /2000 18:29

Les corbeaux


Tout le monde a déjà vu cette silhouette noire qui se démarque dans le ciel de nos campagnes. Tout le monde a ressenti ce frisson dans le dos en voyant le fameux corbeau... Laissez moi vous faire découvrir ce petit volatile si utile. Tout d'abord, il faut savoir qu'il existe plusieurs sortes de corbeaux qu'on confond par méconnaissance. Dans l'ordre des Passériformes et de la famille des Corvidés, on rencontre 3 types de corbeaux.


Le Grand corbeau (Corvus Corax)

Il mesure 65 cm et pèse entre 1kg et 1,3kg. Pour vous dire, il a l'envergure d'une buse... Son plumage est noir avec des reflets bleus. Sa tête et son cou sont plus proéminents que les autres corvidés, il a une longévité de 16 ans maximum. On le trouve très peu en France mais si vous voulez en voir, il vous faudra aller dans les reliefs des Vosges et des Pyrénées. Il commence sa vie en bande puis s'unit en couple et fonde sa propre famille. On l'imagine un peu pataud dans les airs mais il faut voir son vol nuptial ! Que d'acrobaties, un vrai régal... C'est un oiseau omnivore, il mange principalement des insectes, il chasse des petits mammifères, il est charognard et même, quand il est en bordure de mer, il trouve quelques petits coquillages... c'est pas de l'adaptation ça ? Il fait son nid dans les arbres et dans les anfractuosités rocheuses. C'est un oiseau fidèle qui s'unit pour la vie (même chez l'Homme, on y arrive pas toujours...) qui à la fin de l'hiver après sa parade nuptiale installe le nid. La femelle pond 3 à 6 œufs qu'elle couve pendant 20 jours. Les jeunes restent au nid environ 6 semaines après leur naissance. Cette espèce est protégée par la loi française, car elle est rare mais en progression. Son principal facteur de mortalité est l'empoisonnement mais sa réputation fait qu'il est braconné également... On en trouve en France environs 7000.


Le corbeau Freux (Corvus frugilegus)

C'est un corvidé très courant dans nos campagnes, car il cherche des conditions de nidification très communes, c'est à dire un climat tempéré et un point d'eau. Il est migrateur partiel et vient passer l'hiver en France. Il raffole des peupleraies (plantations de peupliers). J'étais dans un lycée agricole bordé d'une immense peupleraie, j'ai vécu 5 ans avec nos amis les freux, ce qui m'a donné l'envie d'en savoir plus... Mais comment le reconnaît-on?? me direz vous... c'est très simple, il mesure environs 47 cm et pèse entre 400 et 500 gr (beaucoup plus petit que le corax non??).Il a une longévité de 20 ans. On le reconnaît surtout grâce à son bec, une fine peau blanche vient le recouvrir (oui, je vous jure, un corbeau avec le bec blanc ! Je suis sur que vous en avez déjà vu un. Et aussi pour les plus observateurs une "touffe" de plumes (si vous me passez l'expression) en haut des pattes. Il vit en colonie et certaines colonies peuvent atteindre jusqu'à 20 000 individus. Il fait son nid dans les arbres à feuilles caduques. C'est également un excellent acrobate en vol. Son régime alimentaire est composé principalement de graines (volées dans les champs...), d'insectes et de petits rongeurs. Il n'est pas protégé et est la terreur secrète des agriculteurs pendant les semis... La femelle pond 3 à 5 œufs en mars. Ces œufs sont bleu/vert avec des taches sépia ou grises. Les jeunes freux resteront au nid pendant un peu plus d'un mois. On en trouve en France entre 200000 et 600000. Cette différence de population s'explique par sa migration.


La corneille noire (Corvus corone corone)

Alors là, celui qui me dit qu'il n'en a jamais vu, je le crois même pas ! C'est le plus courant des corvidés. On le voit partout: à la campagne, dans les villes dans les villages, dans les bois... (on a fait le tour je crois!!) La corneille noire mesure 47 cm et pèse entre 450 et 600 gr. Elle est toute noire!!! (pattes et bec compris) mais avec certains reflets rougeâtres. C'est un oiseau solitaire et plutôt farouche, elle niche en haut des arbres. Son régime alimentaire est varié, elle se nourrit d'invertébrés, de graines, de fruits et bien sur de charognes. Elle va même jusqu'a piller les autres nids... Au niveau de la reproduction, le femelle pond 4 à 6 œuf bleus avec des taches un peu plus foncées. Les petits restent quelques semaines avec leurs parents avant de voler de leurs propres ailes.


Les autres espèces de la famille des corvidés sont : le Casse-noix moucheté, le Chocard à bec jaune, le Choucas des tours, la Corneille mantelée, le Crave à bec rouge, le Geai des chênes, la Pie bavarde.

Bon voila pour la présentation de ces petits êtres. Ces oiseaux sont utiles dans la nature (d'ailleurs vous conviendrez que dans la nature, tout est utile et chaque être a sa place). Pensez à toutes ces petites bébêtes que nous, chauffards, écrasons sous nos roues dans nos monstres d'acier... Et bien qui fait le ménage hein ? Les corbeaux ! . On leur a souvent donné une mauvaise image à cause de leur couleur et de leurs habitudes alimentaires mais il faut savoir qu'un corbeau s'apprivoise très bien et peut même prononcer quelques mots... Pour ma part, il n'y a rien de plus beau qu'un oiseau en liberté alors je ne vous incite pas à en adopter un... Pour ceux qui comme moi sont passionnés d'oiseaux ou juste par curiosité, sachez que j'ai trouvé la plus grande partie des informations sur le site www.oiseaux.net qui est vraiment très bien fait. Pour le reste, dans les différents guides d'oiseaux (papiers... ça existe encore et c'est bien plus pratique à emmener en forêt qu'un ordinateur...). En espérant vous avoir donné un peu de ce que j'aime et en vous remerciant d'avoir pris le temps de me lire.....


Aimable contribution de Pinpoli

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
3 avril 2000 1 03 /04 /avril /2000 18:53

La Linaire des Alpes

(Linaria alpina)



Dans la classification classique la linaire des Alpes appartient à la division des magnoliophyta (angiospermes), à la classe des magnoliopsida (dicotylédones), à la sous classe des asteridae, à l'ordre des scrofulariales, à la famille des scrofulariacées et au genre linaire. Dans la classification phylogénétique la linaire des Alpes appartient à l'ordre des lamiales et à la famille des plantaginacées.

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
3 avril 2000 1 03 /04 /avril /2000 06:09


Les plus beaux chants d’oiseaux de France - Hervé Millancourt


 Les plus beaux chants d’oiseaux de France - Hervé Millancourt

Flammarion

Mise en vente : 23 mai 2008


Un livre-cd pour s’émerveiller et découvrir les oiseaux !

L’auteur présente les 40 meilleurs oiseaux chanteurs de France, en donnant les indications nécessaires pour les reconnaître, observer leurs comportements (déplacements, posture adoptée pour chanter, etc.), et identifier les particularités de leurs chants : sifflets, trilles, tonalités.

Pour chaque oiseau, il précise son environnement et les lieux qu’il fréquente (jardins, buissons, fourrés, chablis, etc.), ainsi que les périodes où il est présent dans nos régions (s’il n’est pas sédentaire) et celles où on peut l’entendre chanter.

L’ouvrage s’accompagne d’un CD audio permettant d’écouter les chants du pinson, de l’alouette des champs, de la chouette hulotte, de la bergeronnette grise, de la cigogne blanche…

Hervé Millancourt a collaboré avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) et organisé des conférences à la Cité des Sciences de la Villette. Il travaille pour la société d’édition L’Oreille Verte-Nashvert Production, spécialisée dans les sons de la nature et qui a réalisé le CD joint au livre.


Sommaire

Chanteurs familiers
01 - Coucou gris
02 - Merle noir
03 - Alouette des champs
04 - Troglodyte mignon
05 - Rouge-gorge familier
06 - Grive musicienne
07 - Fauvette des jardins
08 - Accenteur mouchet
09 - Huppe fasciée
10 - Pinson des arbres
11 - Fauvette à tête noire
12 - Serin cini
13 - Pouillot fitis
14 - Bergeronnette grise
15 - Linotte mélodieuse
16 - Pouillot véloce

Virtuoses farouches
17 - Rossignol philomèle
18 - Rouge-queue à front blanc
19 - Grive draine
20 - Loriot d’Europe
21 - Hypolaïs ictérine
22 - Hirondelle rustique
23 - Rousserolle verderolle
24 - Cincle plongeur
25 - Gorgebleue à miroir
26 - Lusciniole à moustaches
27 - Merle de roche (Monticole de roche)
28 - Tarier des prés
29 - Pipit des arbres
30 - Tourterelle des bois
31 - Tarin des aulnes
32 - Alouette lulu
33 - Pie-grièche à tête rousse

Solistes insolites et oiseaux musiciens
34 - Chouette hulotte
35 - Hibou petit-duc (Petit-duc scops)
36 - Locustelle luscinioïde
37 - Bécasse des bois
38 - Butor étoilé
39 - Pic noir
40 - Cigogne blanche


Descriptif, prix

Prix:19,90€
Nombre de pages : 128 pages

Informations complémentaires et discussion sur l’écoute des chants d’oiseaux

http://blog.ifrance.com/lesplusbeauxchantsdoiseaux


Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
1 avril 2000 6 01 /04 /avril /2000 19:26

Les linaires


Photo linaire des Alpes (Linaria alpina) Dans la classification classique les linaires appartiennent à la division des magnoliophyta (angiospermes), à la classe des magnoliopsida (dicotylédones), à la sous classe des asteridae, à l'ordre des scrofulariales, à la famille des scrofulariacées et au genre linaire. Dans la classification phylogénétique les linaires appartiennent à l'ordre des lamiales et à la famille des plantaginacées.

Les linaires sont des plantes herbacées hermaphrodites. Certaines sont annuelles, d'autres sont vivaces. Les linaires doivent leur nom au fait que leurs feuilles sont étroites et font penser à des feuilles de lin. Si c'est vrai pour la linaire commune (Linaria vulgaris) ce n'est pas du tout le cas pour d'autres comme "la ruine de Rome" (Linaria cymbalaria) ou la lunaire bâtarde (Kickxia spuria). Les feuilles des linaires peuvent être opposées ou verticillées dans la partie basse de la plante alors que le plus souvent elles sont alternes en partie haute.

Les fleurs des linaires sont composées de 5 lobes (2 lobes supérieurs et 3 lobes inférieurs). Elles sont le plus souvent groupées en racèmes (grappes) dans la partie supérieure des tiges. Généralement la pollinisation des linaires est entomogame, c'est à dire que ce sont généralement les insectes qui véhiculent le pollen des linaires, et plus particulièrement les bourdons qui avec leur poids peuvent abaisser les lobes inférieurs des linaires. La dissémination est essentiellement épizoochore, c'est à dire que les graines sont transportées par les animaux.

Certaines linaires sont très communes et très voyantes, comme la linaire commune qui porte bien son nom, d'autres sont plus discrètes, voire rares comme la linaire des champs (Linaria arvensis). Certaines linaires sont bien réparties sur toute la France cependant bon nombre de linaires préfèrent le Midi. La France compte environ 150 espèces de linaires.

Voici pour information quelques noms de linaires : linaire des Alpes (Linaria alpina), la linaire commune (Linaria vulgaris), la linaire rampante ou linaire striée (Linaria repens), la linaire des champs (Linaria arvensis), la linaire des sables (Linaria arenaria), la linaire à fruits recourbés (Linaria reflexa), la linaire à feuilles de thym (Linaria thymifolia), la linaire à fleur jaunâtre (Linaria flava), la linaire à vrille (Linaria cirrhosa), la linaire simple (Linaria simplex), la linaire couchée (Linaria supina), la linaire d'Italie (Linaria angustissima), la linaire de Pélissier (Linaria pelisseriana), la linaire à petites fleurs, (Linaria micrantha), la linaire de Chalep (Linaria chalepensis), la linaire grecque (Kickxia commutata), la linaire cymbalaire ou ruine de Rome (Cymbalaria muralis), la linaire voisine (Linaria propinqua), la linaire pourpre (Linaria purpurea), la linaire bâtarde (Linaria spuria), la linaire à feuilles par trois (Linaria triphylla), la linaire en forme de jonc (Linaire en forme de jonc), la linaire élatine (Kickxia elatine), et bien d'autres.

Certaines de ces linaires sont protégées.


Voir les fiches : la linaire commune | la linaire des Alpes | la cymbalaire des murs |


Kriss de Niort, le 01/04/2007

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
1 avril 2000 6 01 /04 /avril /2000 06:54

 

Photos Rose trémière - Alcea rosea

 

 
Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal
Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
1 avril 2000 6 01 /04 /avril /2000 06:24

 

Rose trémière - Alcea rosea



La rose trémière (Alcea rosea) est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Dilleniidae, à l'ordre des Malvales, à la famille des malvacées (Malvaceae) et au genre Alcea.

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal

 

 

 


Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
31 mars 2000 5 31 /03 /mars /2000 19:14

La nature et vous


1) Quels gestes faites-vous régulièrement pour économiser l'eau ?
Eteindre le robinet d’eau quand je me lave les dents, laver rarement la voiture (ce qui fait enrager ma belle-mère !), arroser les plantes que lorsqu’elles en ont besoin.

2) Quels gestes ne faites-vous pas pour économiser l'eau, mais que vous devriez faire ?
Je consomme trop d’eau quand je prends ma douche, je devrais récupérer l’eau des pâtes pour arroser mes plantes

3) Quels gestes faites-vous pour économiser l'énergie ?
Mon copain et moi essayons de n’utiliser la voiture que lorsque c’est nécessaire ainsi nous allons au travail à pied ou à vélo, mettons les appareils ménagers sur off et pas en veille. On évite de regarder la télé mais c’est aussi pour notre santé mentale (en France nous n’avons pas la télé). On ne laisse pas le chauffage allumé toute la journée en hiver, seulement lorsque l’on est à la maison, on éteint les lumières de la pièce que l’on a quittée

4) Quels gestes ne faites-vous pas pour économiser l'énergie, mais que vous devriez faire ?
Etre moins gourmande en eau quand je prend ma douche

5) Le tri des déchets ménagers est-il une contrainte pour vous, et pourquoi ?
Le tri sélectif n’a commencé qu’au mois d’octobre et est très bien organisé. Il manque juste la collecte du plastic. Avant nous trions et amenions nos déchets (papier, verre, plastique, boîte de conserve et canettes) directement au centre de tri.

6) Selon vous, que devrait faire de plus votre commune pour améliorer le recyclage ?
Franchement la commune a envoyé de la documentation, a prévu des mini formations pour ceux qui le désiraient et un standard téléphonique. Je regrette qu’elle ne collecte pas les piles et le plastique.

7) Que représentent pour vous les énergies renouvelables ?
Une bonne chose pour la planète…et une économie à long terme sur les frais d’énergie.

8) Quelles seront (ou sont) d'après vous les conséquences du réchauffement climatique ?
Je pense qu’on commence à voir les premiers signes de dérèglement des saisons. Des problèmes pour trouver de l’eau potable, des conséquences sur l’agriculture, sur la qualité de vie. De moins en moins de neige en montagne. Disparition progressive de certaines espèces y compris nous

9) Savez vous à quoi correspond la compensation volontaire de CO2 ?
Est-ce qu’il s’agit du processus de transformation de CO2 en oxygène par les plantes et les arbres ?
Note de Kriss Nature : Je te conseille cet article : compensation de CO2

10) Que sont les kilomètres alimentaires ?
Non…mais est-ce qu’il s’agit du nombre de kilomètre parcouru par un produit entre son lieu de production et notre assiette (avec les différentes étapes de transformations) ?
Note de Kriss Nature : c'est ça. Il y a un article intéressant à ce sujet sur Kriss Nature, je te laisse le chercher.

11) Savez-vous ce qu'est un puits provençal (ou canadien) ?
Non pourtant, j’ai été étudiante en pays provençal !
Note de Kriss Nature : Allez une petite recherche sur le net pour avoir la réponse…

12) Lorsque vous achetez de l'électroménager faites vous attention à l'étiquette énergie ?
Oui et j’ai été surprise de voir que lorsque l’on a voulu acheter un nouveau frigo, les magasins ne proposaient que des classes A contrairement en France où les classes A sont forcément les appareils les plus chers…
Note de Kriss Nature : La personne qui a complété ce questionnaire vit en Angleterre.

13) Que pensez-vous des noix de lavage ?
Je ne savais ce que c’était avant aujourd’hui…L’idée est très bonne à condition d’avoir un mode de production raisonné…Je pense que je me convertirai vite à cette nouvelle lessive.

14) Etes-vous fier(e) de transmettre la planète dans cet état à vos enfants ? (Justifiez votre réponse)
Pour commencer je ne suis pas fière de la planète que mes parents m’ont transmise et de l’attitude qu’a ou avait la génération de mes parents (pas forcément mes parents) envers la planète, par exemple, prendre la voiture pour aller chercher du pain ou des cigarettes, jeter les mégots de cigarettes par terre, les papiers gras et les restes de pique-nique. Par conséquent, je pars mal pour laisser la planète dans un état satisfaisant à mes enfants même si tout le monde fait des efforts drastiques. Ce n’est pas une raison pour rester passif, j’espère que mes enfants penseront qu’on est la génération qui a essayé de rétablir la barre.
Note de Kriss Nature : attention de ne pas généraliser, tout le monde ne fumait pas et tout le monde n'allait pas chercher le pain en automobile. Et actuellement encore ce genre de comportement existe…

15) Savez-vous ce qu'est une zone humide ?
Non…
Note de Kriss Nature : je te conseille cet article : Les zones humides

16) Citez les "éco-logos" que vous connaissez et indiquez ce qu'ils signifient selon vous.
Je ne me rappelle pas des « éco-logos » français.
Note de Kriss Nature : il y a aussi des éco-logos européens...

17) Pour produire un kilogramme de viande de bœuf il faut 15.000 litres d'eau. Pour produire un kilogramme de blé, il n'en faut que 1500. Que vous inspirent ces chiffres ?
Ce ne sont pas ces chiffres qui m’ont motivée à devenir végétarienne mais ça me conforte dans mon choix.

18) Vous et le nucléaire, c'est l'amour fou, faut bien s'y résigner, ou tout mais pas ça ? Développez votre position.
Le nucléaire est un vrai dilemme. Pour produire de l’énergie électrique par ce procédé, il faut peu de matière première et cela ne produit pas de gaz à effet de serre. De l’autre côté, en cas d’accident on peut être irradié. Et le retraitement et le stockage des déchets n’ont pas été suffisamment réfléchis, on ne sait pas qu’elles sont les autres solutions possibles en la matière. Mon avis est qu’il faut en sortir de manière progressive car il est impossible de changer brusquement de mode de production.

19) Avant de compléter ce questionnaire, vous vous pensiez écolo : pas du tout – bof – un peu – moyen – impliqué - actif – convaincu – à 100% dedans ? Et après avoir complété le questionnaire ? Expliquez ce changement.
Je ne pense pas que le questionnaire change mon appréciation sur le fait que je suis écolo ou non. J’essaie de progresser sur mes points faibles car il est facile de faire individuellement des petits changements de comportement, en revanche, sur le plan collectif, c’est plus délicat car cela implique des choix de sociétés qui auront des impacts sur nos vies. Et malheureusement, je ne connais pas grand monde qui soit prêt à sacrifier son confort et son argent à court et moyen terme pour sauver la planète.

20) Quelle question auriez-vous aimé que je vous pose ? (répondez-y).
Est-ce que vous utilisez des produits alimentaires (ou autres) contenant de l’huile de palme ? Savez-vous qu’elle est la conséquence de la production massive de cette huile ? (Cette question peut aussi être posée avec l’huile de soja)
Malheureusement, ces huiles sont beaucoup utilisées dans l’industrie alimentaire et entrent dans la composition de nombreux produits. Maintenant, j’essaie d’éviter les produits qui en contiennent. De toute manière, je lis déjà les ingrédients pour d’autres raisons, comme la recherche d’huiles hydrogénées ou traces de graisses animales. La conséquence tragique de cette production massive est la déforestation des forêts de Malaisie, de Bornéo et de Thaïlande qui étaient et sont encore des grandes productrices d’oxygène à l’échelle planétaire. Et la disparition ou menace de disparition de nombreux animaux, plantes et arbres qui ne se trouvent que là-bas.(la production de soja a quant à elle des conséquences sur la déforestation de la forêt amazonienne).

Consommez-vous des produits de saisons ou bien achetez-vous des fraises et des tomates en hiver, par exemple ? Seriez-vous prêt à acheter vos légumes à des producteurs locaux plutôt qu’au supermarché ?
Je ne consomme plus de fraises ou de tomates en hiver. Tout d’abord, ces fruits n’ont aucune saveur hors saison. Ensuite, la production de ces fruits et légumes entraîne une consommation d’eau et d’électricité qu’il n’y avait pas auparavant. Enfin, ça me permet de vraiment les apprécier quand c’est enfin la saison ! Quand j’habitais à Montpellier, j’achetais des paniers de légumes à une ferme associative de réinsertion qui livrait les paniers à quelques points de chute dans la ville. Même si je payais mes légumes plus chers, d’une part, ils étaient bio, d’autre part, ils étaient de saison et produits localement (en tout cas la plupart du temps). Ce concept de livraison de fruits et légumes existe depuis plus longtemps en Angleterre (peut-être car il n’y a presque pas ou plus de marchés locaux), lorsque l’on a appris que cela existait, on a arrêté de les acheter au supermarché.

Possédez-vous des meubles ou matériaux en bois exotiques ? Connaissez-vous la provenance du bois utilisé ? Que pensez-vous de l’impact de ces achats sur la déforestation ?
Non. Maintenant il existe quelques labels de provenance et de garantie de bonne gestion des forêts utilisées. Malheureusement, l’impact de ces achats sur la déforestation est immense et dommageable pour la planète toute entière.

Sophie

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
31 mars 2000 5 31 /03 /mars /2000 08:15

 

Forsythia de Paris – Mimosa de Paris (Forsythia)



Forsythia est un genre d'arbuste angiosperme dicotylédone appartenant à l'ordre des Scrophulariales (ou des oléales, suivant les classifications), à la famille des oléacées (Oleaceae), à la sous famille des Jasminoideae et à la tribu des Forsythieae. Dans la classification phylogénétique les forsythias dépendent de l'ordre des lamiales.

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal

 

 

 

 


 

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
30 mars 2000 4 30 /03 /mars /2000 17:21

Pentatome rayé

Punaise arlequin

Graphosome italien

Scutellaire Rayée





Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal





Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article
30 mars 2000 4 30 /03 /mars /2000 13:48

 

Nivéole d'été - Leucojum aestivum



La nivéole d'été (Leucojum aestivum Syn. Nivaria monodelpha, Polyanthemum aestivale) est une plante angiosperme monocotylédone appartenant à la sous classe des Liliidae, à l'ordre des Liliales, à la famille des liliacées (Liliaceae) et au genre Leucojum. Dans la classification phylogénétique la nivéole de printemps appartient à l'ordre des Asparagales et à la famille des Amaryllidacées (Amaryllidaceae).

 

 

Cet article a été transféré sur le forum de Faaxaal 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article