Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2000 1 16 /10 /octobre /2000 19:25

 

Parasol plissé - Coprin plissé - Parasola plicatilis

 

Photo Parasol plissé Coprin plissé Parasola plicatilis Le parasol plissé (Parasola plicatilis, Syn. Parasol plicatilis, Coprinus plicatilis, Agaricus plicatilis) est un champignon basidiomycète (Basidiomycota) appartenant à l'ordre des Agaricales, à la famille des psathyrellacées (Psathyrellaceae) et au genre Parasola.

Précision : Il y a peu de temps ce champignon, alors appelé Coprin plissé ou Coprin parasol (c'est moi qui l'appelle Parasol plissé eu égard à son nouveau nom latin), était classé dans la famille des Coprinacées (Coprinaceae) et appartenait au genre coprin (Coprinus). Son nom latin était Coprinus plicatilis. Cependant des études génétiques ont bouleversé le genre Coprinus et pas mal de champignons ont changé de nom. De quoi y perdre son latin… (C'est le cas de le dire…).

Le parasol plissé est présent un peut partout en Europe, en Australie, en Nouvelle Zélande, en Asie et en Amérique du Nord. Je n'ai pas de données pour l'Amérique Centrale et l'Amérique du sur ni pour l'Afrique, mais cela ne m'étonnerait pas que ce champignon y soit présent.

Le parasol plissé est un champignon saprophyte qui croît du printemps à l'automne (mai à novembre) dans les pelouses, les jardins, les parcs urbains, les chemins, à la lisière des forêts, dans les chemins herbeux, dans les pelouses, généralement en petits groupes et après une période humide.

Le parasol plissé possède un pied légèrement renflé à la base, fin, lisse, fragile, légèrement fibreux, de 3 à 7 centimètres de hauteur, de 1,5 à 4 millimètres de diamètre, sans anneau, cylindrique, glabre, blanchâtre, presque translucide.

Au départ le chapeau est replié autour du pied, plus ou moins en forme d'œuf allongé ou de cylindre renflé au milieu, puis il s'ouvre progressivement en devenant campanulé et finalement presque aplati. Le diamètre chapeau varie de 1 à 3,5 centimètres. Au centre du chapeau se trouve un disque de couleur brun clair tandis que le reste du chapeau passe d'une couleur gris pâle lorsqu'il est jeune à gris brun un peu plus tard en fin de vie. Il faut dire aussi que c'est un champignon très éphémère qui ne vit qu'une douzaine d'heures, parfois moins (on l'appelle parfois "coprin d'un jour", il va falloir le rebaptisé en "parasol d'un jour").

A part le centre qui est lisse, parfois en creux, la partie périphérique du chapeau est fortement plissée et fait penser à un parapluie ou un parasol, voire une ombrelle, allusion qu'on retrouve également dans un des noms vernaculaires anglais "Japanese umbrella" (parapluie japonais).

La couleur des lamelles est gris crème quand le champignon est jeune mais vire rapidement au gris foncé. Contrairement à certains coprins (ce qui était sans doute un indice de l'erreur de classification), les lamelles sont peu déliquescentes. La sporée est noire. Le parasol plissé n'est pas laiteux à la coupure.

Le parasol plissé ne possède pas d'odeur. Les divers ouvrages indiquent que sa comestibilité est sans intérêt.

En allemand le parasol plissé s'appelle scheibchentintling ou Rädchentintlling, en anglais : fairy parasol, japanese umbrella, little japanese umbrella, pleated ink cap, en Danois : hjul-blækhat, en néerlandais : plooirokje, en norvégien : hjulblekksopp et en suédois : veckad bläcksvamp.
 
 
Kriss de Niort
 
 
Crédit photo :
Photo offerte par Mehdi

 
 
Voir aussi :
 le coprin micacé | le coprin chevelu | le coprin pie | le phallus impudicus | l'Anthurus d'Archer | Le scléroderme vulgaire | Le polypore soufré | l'amanite tue mouches | l'oreille de Judas | le gyromitre | le satyre du chien | la trémelle mésentérique | Tricholome équestre | Morillon | Clathre grillagé | Aseroë rubra | Clathre à colonnes | Marasme des Oréades |

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires