Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2000 4 21 /12 /décembre /2000 15:29

 

Dynaste Hercule - Dynastes hercules


Photo Dynaste Hercule - Dynastes hercules Le dynaste Hercule (Dynastes hercules) est un coléoptère appartenant au sous ordre des Polyphaga, à l'infra ordre des Scarabaeiformia, à la super famille des Scarabaeoidea, à la famille des Scarabéidés (Scarabaeidae), à la sous famille des Dynastinae, à la tribu des Dynastini et au genre Dynastes.

Certains spécialistes distinguent les sous espèces suivantes, mais ce découpage ne fait pas l'unanimité :
Dynastes hercules baudrii : en Martinique. La femelle mesure 45/55 mm et le mâle 50/100,
Dynastes hercules bleuzeni : au Venezuela. La femelle mesure 45/75 mm et le mâle 55/155,
Dynastes hercules ecuatorianus : au Brésil, en Colombie en Equateur et au Pérou. La femelle mesure 50/80 mm et le mâle 60/165,
Dynastes hercules hercules : la sous espèce nominale, à Basse-Terre. La femelle mesure 50/80 mm et le mâle 60/180,
Dynastes hercules lichyi : en Bolivie, au Brésil, en Colombie, en Equateur, au Pérou et au Venezuela. La femelle mesure 50/80 mm et le mâle 55/170,
Dynastes hercules morishimai : en Bolivie. La femelle mesure 50/70 mm et le mâle 55/120,
Dynastes hercules occidentalis : en Colombie, en Equateur et au Panama. La femelle mesure 50/80 mm et le mâle 55/145,
Dynastes hercules paschoali : au Brésil. La femelle mesure 50/70 mm et le mâle 55/145,
Dynastes hercules reidi : à Sainte Lucie. La femelle mesure 45/60 mm et le mâle 45/110,
Dynastes hercules septentrionalis : au Belize, Costa Rica, à El Salvador, au Guatemala, au Honduras, au Mexique, au Nicaragua et à Panama. La femelle mesure 50/75 mm et le mâle 55/145,
Dynastes hercules takakuwai : au Brésil. La femelle mesure 50/75 mm et le mâle 55/140,
• Dynastes hercules trinidadensis : à Trinidad et Tobago. La femelle mesure 50/75 mm et le mâle 55/140,
Dynastes hercules tuxtlaensis : au Mexique. La femelle mesure 50/65 mm et le mâle 55/110.

De nombreux synonymes latins ont été utilisés pour désigner le dynaste Hercule, et notamment :
• Dynastes hercules glaseri,
• Dynastes lagaii,
• Dynastes vulcan,
• Scarabaeus alcides
.

Le dynaste-hercule est originaire des forêts pluviales d'Amérique centrale, d'Amérique du sud et de la zone Caraïbe, jusqu'à 150m d'altitude. Il est considéré comme le plus grand scarabée rhinocéros du monde. Cet insecte est protégé en Guadeloupe où il est surnommé " scieur de long".

Le dynaste hercule fait partie de ce qu'on appelle communément les scarabées rhinocéros. Ces insectes sont considérés comme étant les animaux les plus forts sur terre. On estime qu'ils sont capables de soulever une charge représentant 850 fois leur poids.

Chez le dynaste hercule il y a un important dimorphisme sexuel. En effet le mâle possède deux cornes très développées en forme de pince tandis que les cornes de la femelle sont insignifiantes. Avec ses cornes le mâle paraît bien plus gros que la femelle alors que si on considère uniquement le corps à proprement parler, bon nombre de femelles sont plus grosses que les mâles.

Le dynaste hercule possède une tête, un thorax et les pattes noires. Outre ses deux grandes cornes, le mâle possède deux petites cornes situées sur le corselet. Chez le mâle la taille des cornes est variable. La corne du haut (corne pro-thoracique ou pronotale) est la plus longue. Elle est fixe et recourbée vers le bas. La corne inférieure (corne céphalique), mobile, plus courte, est recourbée vers le haut. La face interne de la corne supérieure présente une pilosité importante dont on ne connaît pas la fonction.

Les élytres du mâle sont de couleur variable suivant les sous espèces, mais également en fonction de l'hygrométrie. Cette faculté du dynaste hercule à modifier la couleur de ses ailes en fonction de l'hygrométrie intéresse fortement les chercheurs. Les élytres sont verdâtres à noirâtres, parfois jaune-brun. Certains spécimens présentent des élytres avec des taches tandis que d'autres ne possèdent pas de taches. Les couleurs des femelles sont moins brillantes et plus sombres.

L'envergure alaire du dynaste-hercule est plus que respectable puisqu'elle atteint 20 centimètres (regardez sur une règle pour vous faire une idée).

Lors de la période de reproduction les mâles peuvent se livrer à des combats pour féconder les femelles. Les œufs sont pondus dans le sol ou au milieu des détritus. La durée de l'incubation est variable suivant la température et l'humidité ambiante. L'incubation durerait en milieu naturel de 30 à 40 jours.

La larve passe par trois stades (L1, L2 et L3) successifs. La durée de l'état larvaire dure de 15 à 18 mois et peut-être deux ans. Pendant ce temps la taille de la larve passe de un gramme à environ 100 (voire 115) grammes pour 10 à 12 centimètres de long.

La larve se nourrit essentiellement de matières végétales en décomposition et notamment de bois mort. A l'issue de son développement les larves jaunissent. La nymphose est alors proche. Pour effectuer leur nymphose les larves construisent une loge nymphale en forme de coque. Le stade nymphal dure de 3 à 5 mois.

La larve est blanche, recourbée, molle, avec des pattes bien développées (larve de type mélolonthoïde, forme classique des Scarabéiformes).

L'imago est solitaire, crépusculaire et nocturne. Le jour il se cache au sol dans des abris, souvent sous les racines, ou des creux dans les arbres. L'imago se nourrit au sol (certains disent dans la canopée) notamment de fruits mûrs voire très avancés et de matières en décomposition (détritivore).

En allemand le dynaste hercule s'appelle : Herkuleskäfer, en anglais : Hercules beetle, en espagnol : escarabajo hércules, en finlandais : Herkuleskuoriainen, en néerlandais : Herculeskever et en tchèque : herkules antilský.

Si vous trouvez des erreurs dans cet article ou si vous souhaitez le compléter, n'hésitez pas à laisser un message.
 
 
Kriss de Niort.
 
 
Crédit photo :
La photo a été mise dans le domaine public par son auteur : Adrian Pingstone
Pour info l'insecte vert à côté est "Eudicella smithii".
 
 
Voir aussi :
 L'agapanthie des chardons | la cicindèle champêtre | Phytoecia coerulea | le cercope rouge sang | Cercopis intermedia | cétoine hérissée | clyte arqué | syrphe pyrastre | Mylabre à 4 points | Le purpuricène du chêne vert | Mante décolorée | Punaise à damier | Mantispe commune | Oedipode souffrée | Clairon des fourmis | Coccinelle asiatique | Limentis arthemis astyanax Hibernie défoliante | Cidarie de la balsamine |  Demi deuil Halias du hêtre Rosalie des Alpes | Cryptolaemus montrouzieri | Doryphore | Petit capricorne |  Coccinelle ocellée | Agapanthia annularis | Lagria atripes | Vespère stridulant | Coccinelle zébrée | Coccinelle à 16 points | Méloé violet | Méconème fragile | Eudicella gralli | Leptogaster cylindrique | Bibion précoce | Coccinelle à trois bandes | Bupreste du genévrier | Carabe à reflets dorés | Dynaste Neptune |
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires