Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2000 6 14 /10 /octobre /2000 23:39

 

Guide des chenilles d'Europe



Je ne sais pas si vous avez effectué le même constat que moi, mais la plupart des guides sur les lépidoptères (papillons) ne présentent que très peu de chenilles, or, lorsqu'on observe une chenille à l'occasion par exemple d'une sortie naturaliste, il est légitime de tenter de l'identifier. Le guide des chenilles d'Europe répond parfaitement à cette préoccupation.

Le guide des chenilles d'Europe (D. J. Carter et B. Hargreaves) est publié aux éditions Delachaux et Niestlé, un éditeur bien connu des amoureux de la nature puisque cette maison édite des ouvrages sur la nature depuis 120 ans déjà. Il s'agit d'un guide richement illustré, possédant 311 pages. Cet ouvrage présente les chenilles diurnes et nocturnes de 500 espèces de papillons en les représentant sur 165 plantes hôtes. Sa taille 13 X 20 ainsi qu'une couverture cartonnée rigide vous permettent de l'emmener sur le terrain sans soucis. Il est à noter que les auteurs ont fait le choix de ne pas traiter les Microlépidoptères dans ce guide.

Le guide des chenilles d'Europe

Au travers d'une longue introduction les auteurs nous présentent successivement :
 • la morphologie de la chenille,
 • son cycle biologique,
 • les maladies, les parasites et les prédateurs de la chenille,
 • les moyens de défense de la chenille,
 • comment trouver des chenilles,
 • comment réaliser un élevage de chenilles
 • comment protéger les chenilles.

Les auteurs du guide des chenilles d'Europe ont choisi de présenter les chenilles en les regroupant par familles de papillons. Pour chaque espèce, la description comprend : le nom latin et le nom vernaculaire, la répartition géographique, la description, les biotopes, les plantes nourricières ainsi que le cycle biologique de la chenille décrite. Un index renvoie à la planche où est représentée la chenille.

Les familles décrites ici sont les suivantes : Hepialidae, Cossidae, Sesiidae, Heterogynidae, Zygaenidae, Limacodidae, Drepanidae, Axiidae, Lasiocampidae, Lemoniidae, Bombycidae, Endromidae, Sphingidae, Brahamaeidae, Saturniidae, Geometridae, Hesperiidae, Papilionidae, Pieridae, Nymphalidae, Notodontidae, Lymantriidae, Syntomidae, Arctiidae et Noctuidae.

Les planches, au nombre de 35, sont insérées au centre du livre. Leur présentation est constante. Sur la page paire (à gauche) on retrouve l'imago (le papillon adulte), le nom de la plante hôte, et en dessous le nom des chenilles que l'on peut trouver sur cette plante au fil des saisons. Le nom des chenilles est précédé d'un numéro qui permet d'identifier la chenille sur la page de droite. Un index renvoie à la description de la chenille. La page de droite regroupe les chenilles sur les plantes hôtes. L'association du dessin, assez précis dans l'ensemble, et de la plante hôte permet d'identifier avec un certain degré d'exactitude la plupart des chenilles que vous rencontrez. Je rappelle tout de même que cet ouvrage n'est pas exhaustif. D'autre part, faute de place, tous les imagos ne sont pas représentés.

Trois planches non numérotées permettent de visualiser la morphologie de la chenille, le cycle de développement du paon du jour et celui du petit paon de nuit.

La planche 34 présente les larves d'autres insectes qui sont susceptibles d'être confondues avec des chenilles. La planche 35 nous permet de découvrir quelques maladies, parasites et prédateurs des chenilles.


Commentaires personnels

C'est un guide pratique qui permet à tout un chacun d'identifier les principales chenilles. Le fait de regrouper les chenilles, sur les planches, en fonction de la plante hôte est une excellente idée et limite les risques d'erreur d'identification. Cependant les chenilles ne sont pas toutes exclusives et il est possible de les trouver ailleurs que sur leur plante de prédilection, ce qui risque de poser problème.

On peut regretter que les planches soient insérées au milieu de l'ouvrage. Je considère qu'elles devraient se situer au début de l'ouvrage. D'autre part, un focus aurait été souhaitable sur les chenilles de petite taille afin de mieux les identifier. Les auteurs ont cependant choisi des respecter l'échelle ce qui se comprend aussi.

En résumé, c'est un ouvrage simple, clair, à mettre entre toutes les mains de ceux qui veulent découvrir le monde fascinant des chenilles.


Kriss de Niort, le 15/01/2007



Partager cet article

Repost 0
Published by Kriss de Niort - dans Autre
commenter cet article

commentaires